Montréal est parmi les grandes villes les plus polluées ET les plus écologiques au Canada

Quand tu scores dans une matière, mais tu coules tout le reste! 😅

Rédactrice, Narcity Québec
Montréal est parmi les grandes villes les plus polluées et les plus écologiques au Canada

C'est souvent intrigant de comparer notre coin du pays au reste du monde et encore plus quand il est question de tout ce qui est écolo. Dans une étude partagée à la fin de l'année 2021 par Kijiji Autos, on apprenait que la ville de Montréal se classe à la fois dans les plus polluées et les plus écologiques parmi les dix villes métropolitaines les plus peuplées du Canada.

C'est dans le but de découvrir les centres urbains les plus verts en matière de transport au pays qu'est née la recherche. Bien que la métropole québécoise soit reconnue pour son fort achalandage dans les rues, elle se trouve tout de même dans le haut du classement quand il est question de se déplacer.

Kijiji Autos | Gracieuseté

Malgré les embouteillages, notre métropole s'en sort plutôt bien! La ville de Montréal se trouve en troisième position avec une note de 55 % après Vancouver (62,4 %) en première place, puis Ottawa et Gatineau (58 %) en deuxième. C'est en évaluant les initiatives durables, telles que les programmes de vélos comme nos chers BIXI, les transports en commun et les options électriques que Kijiji Autos a pu partager ses résultats.

D'ailleurs, la métropole de la Belle Province occupe la deuxième position, juste après Toronto, en ce qui a trait à la place du marché des voitures électriques. Elle compterait 3 633 propriétaires d'une plaque verte ainsi qu'un nombre record de 1 258 bornes de recharge sur son territoire.

La ville de Québec se trouve aussi dans le classement, mais elle occupe plutôt la sixième place parmi les villes métropolitaines qui offrent le plus de transports verts puis la neuvième place en ce qui concerne les automobiles électriques.

Kijiji Autos | Gracieuseté

Bien que les informations mentionnées plus haut soient encourageantes, Montréal est tout de même considérée comme étant la quatrième ville métropolitaine la plus polluée au Canada avec un niveau de 20 % de congestion et un indice de 24 pour ce qui est de la qualité de l'air, ce qui est 26 points sous celui de la première place accordée à Toronto.

La capitale nationale du Québec se trouve, quant à elle, plus basse dans le classement alors qu'elle occupe le septième rang avec 16 % de congestion et un indice de 20 pour la pollution dans l'air.

Bref, si les efforts de Montréal en matière de véhicules électriques et de transports verts se démarquent, il semblerait que d'autres enjeux ternissent encore la qualité de l'air et la congestion de la ville.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Sous les flocons et un ciel gorgé de soleil, profite de tout ce que la métropole a à t'offrir ce week-end du 21 au 23 janvier 2022. Si tu ne sais pas quoi faire à Montréal pour t'amuser, voici une liste de 8 activités qui sortent toutes de l'ordinaire pour passer une fin de semaine active et magique tout à la fois.

Ski de fond, exposition immersive, plats méga cochons à essayer, balade dans les plus beaux quartiers de l'île, découverte d'une friperie nouveau genre et plus encore t'attendent pour un trois jours haut en couleur. Tuque, mitaines, sourire aux lèvres, c'est parti!

Continuer à lire Show less

Pour braver le froid ou juste pour rester dans son confort, la commande à l'auto des grandes chaînes de restauration rapide est un service fort utilisé. Un récent rapport de confused.com, une plateforme britannique spécialisée en assurances, a établi quelles sont les bannières préférées des consommateurs.trices à travers la planète et Starbucks fait l'unanimité partout au pays, sauf à Montréal.

Dans le palmarès canadien, on peut voir qu'à Montréal, McDonald's se hisse au sommet du top comme étant la place préférée pour le service au volant des Québécois.es qui habitent dans la métropole.

Continuer à lire Show less

Après l'imposante tempête qui a sévi au Québec le lundi 17 janvier, dame nature continue ses caprices cette matinée du mercredi 19 janvier. Des vents violents et de la neige offrent aux automobilistes un cocktail météo qui rend les conditions routières bien difficiles.

C'est environ deux à quatre centimètres de neige qui sont attendus sur la grande région métropolitaine aujourd'hui. Ces fortes précipitations mêlées à des rafales pouvant atteindre les 40 km/h peuvent engendrer une visibilité réduite en plus d'une chaussée glissante. Une faible pluie verglaçante est aussi à prévoir en soirée selon Environnement Canada.

Continuer à lire Show less

Après la tempête hivernale survenue ce 17 janvier, c'est au tour du froid extrême de débarquer dans la métropole. Les prévisions météorologiques indiquent que jusqu'à - 30 degrés sont attendus la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 janvier et ce serait une première depuis presque 30 ans.

C'est un creux atmosphérique et un système en provenance de l'ouest qui vont permettre à une vague d'air arctique de s'installer au Québec, selon MétéoMédia. À Montréal, la nuit du mercredi au jeudi 20 janvier il fera - 28 ressentis, tandis que jeudi dans la journée il fera -22 ressentis. Le mercure descendra à -30 la nuit de ce vendredi 21 janvier et il fera -23 ressentis la journée.

Continuer à lire Show less