Mesures contre la COVID-19: Ce qui est permis ou non au Québec dès ce lundi

It's beginning to look a lot like... Décembre 2020.

Éditrice, Narcity Québec
Mesures contre la COVID-19: Ce qui est permis ou non au Québec dès ce lundi

Ce que plusieurs redoutaient est arrivé : un resserrement des mesures sanitaires a été annoncé au Québec et entre en vigueur ce lundi 20 décembre.

Avec l'explosion de cas qui survient en raison du variant Omicron qui se propage rapidement, le gouvernement provincial a décidé d'instaurer de nouvelles restrictions afin de s'assurer que la population réduise ses contacts en vue du congé des Fêtes.

Activités interdites, limite de personnes dans les rassemblements, événements annulés; voici ce qui sera permis ou non dans la province à compter de ce lundi.

Rassemblements privés

Sûrement l'annonce qui a fait le plus réagir dans les maisons; le gouvernement et la Santé publique en sont venus à la conclusion qu'il ne serait finalement pas prudent de permettre les rassemblements à 20 personnes pendant le temps des Fêtes, comme c'était initialement prévu.

Le nombre maximal résidences privées restera donc à dix convives. « Il demeure très fortement recommandé que les personnes soient adéquatement vaccinées pour prendre part à ces rassemblements », rappelle le ministère de la Santé et des Services sociaux.

À ce sujet, le ministre Christian Dubé a indiqué en point de presse ce 16 décembre que la police « n'ira pas faire d'inspections dans les maisons » pour renforcer la mesure. Par contre, les dénonciations et plaintes pourraient tout de même entraîner une visite des corps policiers.

Activités à risque interdites

Le retour du karaoké et de la danse aura été de courte durée.

Après seulement un mois à être autorisé dans les bars et restaurants, ces activités sont désormais totalement interdites dans les établissements publics.

Le premier ministre Legault a précisé que ce genre d'activités, incluant les partys de bureau, représentent un plus grand risque et ont tendance à entraîner des éclosions.

Capacité réduite à 50 % dans les endroits publics

Fini, les salles pleines et les commerces qui débordent. La capacité d'accueil de la grande majorité des lieux publics est réduite à 50 % pour les prochaines semaines.

Dans les cinémas, amphithéâtres, salles de spectacles et événements sportifs, le port du masque restera obligatoire en tout temps, même lorsque tu seras assis.e à ton siège. Tu pourras l'enlever momentanément pour boire ou manger uniquement.

Si tu vas au restaurant ou dans un bar, tu devras demeurer assis.e et il y a toujours une limite de dix personnes par table.

Les lieux de cultes et activités publiques essentielles comme les congrès, assemblées, etc. devront également réduire leur capacité d'accueil et accepter un maximum de 250 personnes.

Sports et loisirs

Les athlètes qui se préparent depuis des mois pour leurs compétitions seront déçu.es d'apprendre que les tournois et événements sportifs sont suspendus au Québec jusqu'à nouvel ordre.

Une limite de 25 personnes au plus peut pratiquer une activité intérieure.

Au gym, tu devras prendre tes distances avec les autres, car le 2 mètres en tout temps entre chaque personne est de retour.

Établissements scolaires

Des changements ont été apportés au calendrier des différents milieux scolaires.

Pour les étudiant.es au secondaire, au cégep et à l'université, ils et elles pourront rester à la maison une semaine de plus, car la rentrée en présentiel a été repoussée au 10 janvier. L'enseignement à distance sera donné jusqu'à cette date.

Au primaire, pas de modification pour le moment. Les élèves retourneront sur les bancs d'école à la date prévue à leur calendrier.

Par contre, il est important de souligner que le port du masque en tout temps à l'école, et à tous les niveaux, sera obligatoire.

Le passeport vaccinal exigé dans de nouveaux lieux

La liste des endroits où le passeport vaccinal est demandé s'allongera dans les prochains jours.

Il sera dorénavant demandé lorsque tu voudras aller te ressourcer dans les spas. Il ne s'appliquera pas cependant pour les soins personnels. En d'autres mots, si tu profites de l'expérience thermale, tu devras être adéquatement vacciné.e, mais si tu vas juste te faire masser, ce ne sera pas nécessaire.

Le passeport vaccinal sera aussi exigé dans les lieux de culte. La seule exception est lors de mariages ou de funérailles réunissant 25 personnes et moins.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, tiendra un point de presse ce lundi 20 décembre à 13h pour faire le point sur la situation.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Sondages Narcity 📋

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Le propriétaire du 111 Private Club, James William Awad, maintenant connu pour avoir fait les manchettes suite à un party dans un vol nolisé de la compagnie Sunwing, le 30 décembre dernier, s'est adressé aux journalistes dans une conférence de presse ce 27 janvier 2022. Celui qui se fait appeler « Senior » affirme que la compagnie aérienne aurait mis en danger 154 personnes en brisant son contrat de vol de retour.

Awad serait présentement en développement pour une poursuite contre la compagnie aérienne. Le jeune homme assure que seuls quelques membres du groupe n'auraient pas respecté les règles à bord de l'avion. « Vous devez vraiment avoir honte », s'est-il exclamé en s'adressant à Sunwing, Air Transat et Air Canada.

Continuer à lire Show less

La saison des impôts au Canada arrive et c'est le temps de compiler tes factures et relevés qui traînent un peu partout chez toi. D'ailleurs, si tu as reçu des prestations liées à la COVID-19 dans la dernière année, tu devrais recevoir un document important de l'Agence du revenu du Canada (ARC).

Les feuillets de renseignements fiscaux, les T4A, devraient faire leur entrée dans les différentes boîtes aux lettres d'ici la fin de février 2022, précise l'ARC par communiqué.

Continuer à lire Show less

Le premier ministre François Legault a annoncé le déconfinement progressif de la province, ce mardi 25 janvier 2022. Plusieurs dates ont été confirmées concernant l'allègement des mesures sanitaires pour de multiples secteurs à l'exception des spas et des gyms pour lesquelles aucun calendrier n'a été présenté par le gouvernement. Il n'en fallait pas plus pour que celui-ci provoque le mécontentement des propriétaires de spa qui ont exprimé leur indignation face à ces mesures dites « incohérentes ».

L'association québécoise des spas dénonce, dans un communiqué publié ce 26 janvier, la décision de repousser la date d'ouverture de ses institutions mentionnant que celles-ci possèderaient beaucoup plus d'avantages que d'inconvénients. Ces établissements qui mettent de l'avant le bien-être contribueraient notamment à réduire le stress des Québécois.es qui ont vécu des montagnes russes d'émotions dans les deux dernières années. Les bénéfices de la thermothérapie seraient véritablement reconnus par les spécialistes, selon ce qu'indique la propriétaire des Spas Eastman Jocelyna Dubuc.

Continuer à lire Show less

C'est hier, le 25 janvier, qu'est entrée en vigueur l'autodéclaration des résultats de tests rapides de COVID-19. Désormais, toute personne qui a passé un test rapide pour diagnostiquer la maladie à l'extérieur d'un centre de dépistage peut le déclarer sur une plateforme du gouvernement du Québec en ligne.

Cette nouvelle mesure est justifiée par la nécessité de mieux évaluer la situation épidémiologique dans la province et de retracer l’utilisation des tests rapides et leurs résultats, selon le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Continuer à lire Show less