1 couple sur 5 à Montréal serait plus amoureux que jamais depuis le confinement

Qui l'eût cru?
1 couple sur 5 à Montréal serait plus amoureux que jamais depuis le confinement

La pandémie, avec ses pertes d'emplois ou de revenus, son climat anxiogène généralisé et son obligation de rester confiné à la maison, a pesé sur les ménages québécois. Mais le confinement, s'il a été pénible pour certains, a plutôt su profiter à d'autres. En effet, un couple sur cinq à Montréal serait plus amoureux que jamais depuis le confinement.

C'est un sondage mené par Forum Angus Reid et commandé par la marque de vin Félix & Lucie qui montre cet état de fait.

La sélection de l'éditeur : Marie-Mai n'habite plus avec son conjoint et elle explique pourquoi (VIDÉO)

Un répondant sur cinq est désormais plus amoureux de son partenaire depuis qu'ils ont traversé ensemble cette période.


Félix & Lucie

Les horaires allégés et l'obligation d'avoir l'autre comme seul compagnon en tout temps expliquent, en partie, pourquoi certains couples se sont rapprochés.

« Les couples ont pu se déconnecter de la technologie, être à l'écoute, se montrer curieux et être présents l'un pour l'autre, », avance Lee-Anne Galloway, experte et accompagnatrice certifiée.

Le sondage a été réalisé grâce aux réponses de 500 adultes en relation amoureuse et provenant de Toronto et de Montréal. Ils ont été questionnés entre le 24 et le 26 juillet dernier.