Recherche sur Narcity

Alanis Desilets explique pourquoi elle ne montrera pas son bébé sur les réseaux sociaux

Bébé Méo ne sera pas sur le « Gram ».

Rédactrice senior, Narcity Québec

Alanis Desilets explique pourquoi elle ne montrera pas son bébé sur les ...

Avec l'approche de la naissance de son premier enfant, c'est dans une vidéo partagée sur YouTube le 26 juillet qu'Alanis Desilets explique qu'elle ne souhaite pas exposer son bébé sur les réseaux sociaux, ainsi que les raisons derrière ce choix.

L'influenceuse et ancienne candidate d'Occupation Double a annoncé à ses abonné.es qu'elle était enceinte le 31 mars et que le petit Méo est attendu pour le mois d'octobre 2021.

PREGNANT VLOG 6 - Pourquoi on n'affichera pas notre fils sur les réseaux sociauxwww.youtube.com

Dans sa vidéo, elle explique qu'elle a envie d'attendre que Méo puisse prendre la décision lui-même pour pas que ça ait un impact dans sa vie sans qu'il ne l'ait voulu :

« Il n'a pas demandé ça. [...] Je trouve que la vie évolue vraiment vite pis les réseaux sociaux, la technologie évolue vraiment vite pis c'est très dur de prédire, dans quinze ans, ça va avoir quoi comme impact sur sa vie. »

« La motivation première, ça a vraiment été les commentaires méchants, je ne pourrais pas. [...] Si mon enfant y venait avec un standard de beauté qui n'est pas reflété [...] whatever qu'est-ce que ça peut être pis que les gens s'attaquent à mon bébé, je pense que je serais capable de me battre », ajoute-t-elle vers la fin de son discours.

Outre ces deux principales raisons, Alanis confie qu'elle souhaite conserver cette partie de sa vie plus privée. Son amoureux Joël Giguère et elle ont donc créé un groupe avec leurs proches pour partager des moments de la vie de Méo :

« C'est un peu notre jardin secret pis j'ai l'impression que tout ce que je ne montre pas, ça m'appartient directement pis que personne peut me l'enlever. »

« On ne sait tellement jamais entre quelles mains les photos, les vidéos peuvent tomber pis je ne supporterais vraiment pas que ce soit quelqu'un de mal intentionné qui ait les photos », poursuit l'influenceuse.

Le seul point positif qu'elle mentionne serait l'engouement que pourraient avoir ses publications avec son bébé et Alanis explique qu'elle ne veut pas penser à ça lorsqu'elle crée du contenu.

Elle va cependant continuer de parler de sa vie de famille.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Recommandé pour toi

Loading...