Dans une vidéo publiée sur YouTube le 10 juin, Alanis Desilets raconte qu'elle a été mise au repos strict pendant trois semaines afin de protéger sa grossesse et elle confie ce qu'il s'est réellement passé.

Il y a quelques semaines, Alanis a expliqué à ses abonné.es sur Instagram qu'elle rencontrait quelques difficultés reliées au fait qu'elle est enceinte de son premier enfant avec son fiancé Joël Giguère. Dans ladite vidéo où elle explique pourquoi, l'influenceuse affirme que tout a commencé à la seizième semaine alors qu'elle s'est entraînée et a ensuite eu des pertes de sang.

PREGNANT VLOG 3 - Pépins de début de grossesse. www.youtube.com

Après avoir passé des échographies pour s'assurer que le petit Méo était en santé, une gynécologue lui a dit qu'elle devait être au repos jusqu'à ce qu'elle revoit son médecin, ce qui signifiait qu'Alanis ne pouvait même pas faire l'épicerie :

« Considérant le fait que j'étais seulement à quatre mois, seize semaines, que je n'avais pas le droit de rien faire. J'aurais continué à m'entraîner, j'aurais continué à faire des activités, le beau temps arrivait et tout. [...] Je boudais la maternité, la grossesse. »

Lorsqu'elle a finalement rencontré sa médecin, cette dernière avait dit qu'Alanis n'aurait pas dû être au repos si strictement. Le seul hic pour l'instant, c'est que la future maman doit garder un oeil sur le développement du bébé parce que le cordon ombilical est placé différemment sur son placenta, ce qui pourrait causer un retard de croissance.

L'influenceuse confirme que, malgré cet épisode d'inquiétudes, tout se passe bien avec sa grossesse jusqu'à présent.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.