Un avion DASH-8 d'employés Hydro-Québec en partance de la Baie-James a dû se poser d'urgence à l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal.

L'avion devait faire un arrêt à l'aéroport Saguenay-Bagotville avant de se diriger vers Montréal. Il a dû être détourné alors que l'appareil a perdu une roue de son train d’atterrissage arrière lors du décollage, confirme Maxence Huard-Lefebvre, des relations avec les médias d'Hydro-Québec.

21 employés d'Hydro-Québec étaient à bord, en plus de 3 membres de l'équipage d'Air Inuit et 3 employés de sous-traitance

C'est autour de 15 h 50 que l'avion s'est posé à Montréal en toute sécurité. 

« C'est certain que dans des situations comme cela, on suit de près et on s'assure que les mesures soient prises pour que l'atterrissage soit fait de manière sécuritaire. Mais l'atterrissage s'est bien déroulé. On ne parle pas d'un problème technique majeur critique à l'atterrissage », rapporte le porte-parole de la société. 

L'homme raconte que la seule contrainte est que les employés qui devaient atterrir ailleurs devront prendre un autre vol.