Claudie Mercier d'OD passe un message sur les standards de beauté à L'île de l'amour

« Entre femmes, on se compare beaucoup les unes les autres... »

Éditrice associée, Narcity Québec
Claudie Mercier d'OD passe un message sur les standards de beauté à L'île de l'amour

Dans une série de stories publiées sur Instagram le 16 septembre, Claudie Mercier souhaitait passer un message à propos des standards de beauté physique de L'île de l'amouraprès avoir visionné les premiers épisodes.

Lors de l'émission du mercredi 15 septembre de cette nouvelle téléréalité de dating, l'une des candidates, Gracia, a fondu en larmes pendant une discussion avec les autres participantes, disant qu'elle se sentait comme « the ugly of the group. »

Pour faire suite à ce segment, Claudie s'est adressée à sa communauté sur Instagram afin de partager son opinion :

« Il n'y a rien qui me rend plus triste qu'une fille qui pleure parce qu'elle sent que c'est la plus laide du groupe, ou une fille qui pleure parce qu'elle sent qu'elle ne plait pas. Je considère que, entre femmes, on se compare beaucoup les unes les autres, mais on dirait qu'on ne se rend pas compte de ce qu'on a d'unique. »

L'ancienne candidate d'OD Afrique du Sud a ensuite expliqué que les gens ne devraient pas être si durs envers eux-mêmes :

« En fait, c'est Gracia qui pleurait pis je ne comprends pas parce que, moi quand je l'ai vu, j'étais comme 'oh mon dieu, mais c'est tellement une belle femme, elle a tellement une belle énergie.' [...] La personnalité fait clairement la beauté d'une personne. »

« Je trouve ça plate de voir des gens, autant des hommes que des femmes, qui se tapent sur la tête parce qu'ils sentent qu'ils ne sont pas assez. Même les gars sont comme 'hey Tommy-Lee est plus grand, il est plus musclé', mais je suis comme 'hey les boys, si vous saviez à quel point c'est pas grave.' », ajoute-t-elle.

Claudie conclut son message en affirmant que la personnalité ajoute toujours ce petit je-ne-sais-quoi à une personne qu'on rencontre :

« La première impression c'est toujours physique, c'est naturel, on est tous de même, [...] mais il y a tellement plus loin à aller chercher. Pis aussi, il faut se rappeler qu'on ne peut pas plaire à tout le monde dans la vie. »

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Laurie Forget
Éditrice associée, Narcity Québec
Laurie Forget est éditrice associée chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en divertissement et téléréalités, et réside sur la Rive-Nord de Montréal.
Recommandé pour toi
Loading...