Connexion
FR - Vedettes

Jay Du Temple récupère son Facebook après s’être fait «hacker» et son message est hilarant

« Faudrait avoir un code pour la prochaine fois, comme dans Harry Potter ... »

Après s'être fait hacker sa page Facebook officielle, Jay Du Temple récupère finalement son profil et le message qu'il partage à ses fans est hilarant.

Le dimanche 6 juin, l'animateur d'Occupation Double a annoncé à sa communauté Instagram que sa page Facebook s'était fait pirater par un malfaiteur du Web et c'est en date du 16 juin qu'il a annoncé avoir retrouvé les commandes.

Il débute sa publication en parlant des événements qui se sont produits avec ironie, en faisant un clin d'oeil à Harry Potter, et affirme avec un rire jaune qu'il aime bien le sens de l'humour de la personne qui a pris le contrôle du compte de l'humoriste :

« En même temps, comment vous le prouver réellement? Faudrait avoir un code pour la prochaine fois, comme dans Harry Potter quand Professeur Lupin pose une question dont seul.es la personne et lui connaissent la réponse [...] En arrivant sur ma page, première chose qu'il a faite : changer mon nom pour Jay Du TV. Déjà là, je n'ai pas paniqué, j'ai ri. »

Jay poursuit ensuite, tout en gardant un ton sarcastique, qu'il a presque envie de conserver ce même surnom lorsqu'il va sur les plateaux ou qu'il anime une émission, mais réitère que ce serait un moyen d'accorder trop d'attention à l'inconnu.e derrière le coup.

Son équipe et lui travaillent maintenant à ce qu'il obtienne le crochet bleu à côté de son nom « Jay Du Temple » qu'iels tentent également de se réapproprier sur le réseau social. Il se demande d'ailleurs à la blague « comment Lady Gaga a réussi » à faire approuver son nom d'artiste.

D'ici là, Jay conclut en disant que son contenu habituel est de retour pour la suite :

« Ma page redevient ma propriété. Fini les vidéos de "that's how they make potato, it's crazy!" »

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.