Connexion
Jusqu'à 6 000$ d'amendes pour des anti-masques à Longueuil

Des militants anti-masques ont été arrêtés par le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL), vers 11 h 30 ce samedi 31 juillet, puisqu'ils refusaient de porter leur masque en faisant leurs courses.

Dans une vidéo diffusée sur Facebook, François Amalega Bitondo, l'une des têtes d'affiche du mouvement contre les mesures sanitaires, se filme en pleine argumentation avec des employés du Metro de la rue Saint-Charles Ouest, à Longueuil. Quelques instants plus tard, la police fait son entrée.

Croissants à la main, Amalega Bitondo discute quelques minutes avec les policiers avant que lui et cinq autres individus soient escortés à l'extérieur, où l'interpellation se poursuit jusqu'à la fin de l'enregistrement.

« Ils vont recevoir un constat d'infraction par la poste pour le non-port du masque. L'amende en question peut aller jusqu'à 1000 $ », a expliqué à Narcity, Mélanie Mercier, porte-parole du SPAL.

Selon les images du Facebook Live, au moins sept policier.ères et trois voitures de police ont été déplacés pour cette intervention.

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Jessika Dénommée explique pourquoi la police est allée chez elle et c’est « WTF »

On connaît tous quelqu'un à qui ça pourrait arriver! 🤢🙈

Dans des stories publiées le 8 août sur Instagram, Jessika Denommée a raconté à ses abonné.es que la police avait fait une visite chez elle dans la nuit du samedi au dimanche.

La fondatrice de Pop Underwear a expliqué qu'alors qu'elle était absente de chez elle, la police l'a contacté suite à une plainte faite par des voisins.

Continuer à lire Show less

Les derniers développements entourant l'affaire Camara, cet homme arrêté par erreur par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) pour tentative de meurtre contre un membre des forces de l’ordre, n'ont pas fini d'étonner la population.

L'histoire digne d'un épisode de District 31 a fait largement réagir dans les derniers jours et mérite un retour sur les évènements depuis le 28 janvier.

Continuer à lire Show less

Les règles sanitaires ne sont pas respectées par tout le monde et les citoyens sont encouragés à dénoncer les rassemblements illégaux. Depuis avril, les policiers du Grand Montréal ont reçu plus de 20 000 appels de délation.

Les données ont été récoltées par Narcity auprès des services de police de la Ville de Montréal (SPVM), de Laval (SPL) et de l'Agglomération de Longueuil (SPAL).

Continuer à lire Show less

La police de Longueuil fait la plus grosse saisie de cocaïne de son histoire (PHOTO)

Le tout d'une valeur de plus d'un demi million de dollars.

Le Service de police de l’Agglomération de Longueuil (SPAL) a effectué sa plus grosse saisie de cocaïne de son histoire à la suite d’une opération de démantèlement d’un réseau de trafic de stupéfiants.

Henderson Joseph, âgé de 33 ans, a comparu hier, au palais de justice de Longueuil, pour des événements qui remontent au 13 octobre dernier, alors que le SPAL effectuait une perquisition à Montréal. 

Continuer à lire Show less