Avec le nombre de cas de COVID-19 qui continue d'augmenter, la situation est de plus en plus critique dans les hôpitaux du Québec. À l'Hôpital général juif de Montréal, des lits ont même dû être installés dans le garage de l'établissement. 

C'est ce qu'on constate sur la story d'un finissant en médecine à l'Université McGill, où l'on voit les arrangements de l'hôpital. 

La sélection de l'éditeur : Le gouvernement recrute des Québécois pour la vaccination et voici qui peut s'inscrire

Courtoisie

Partagée le 4 janvier dernier, cette image a largement circulé sur les réseaux sociaux. 

« Eh oui, tellement de patients qu'on est rendu à en recevoir dans le garage de l'hôpital », peut-on lire. 

Contacté par Narcity, l'Hôpital général juif a tenu à donner quelques précisions sur la situation. 

« Les civières que vous voyez dans la photo se trouvent dans une zone du garage où les patients arrivent par ambulance aux urgences », indique Carl Thériault, spécialiste en relations médias. 

Il ajoute qu'il s'agit d'une zone de transfert sécuritaire et réservée aux patients qui présentent des symptômes de COVID-19 et qu'elle est en place depuis le début de la pandémie.*

« Le temps d’attente à cet endroit est de quelques minutes seulement », mentionne M. Thériault.

Au moment d'écrire ses lignes, le taux d'occupation des civières de l'établissement est d'un niveau très élevé, soit à 132 % d'après Index Santé.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, martèle d'ailleurs la population en ce qui concerne les hospitalisations en hausse dernièrement. 

« Il faut freiner la [hausse] des cas pour éviter que la situation se dégrade davantage », a-t-il écrit sur Twitter ce mardi 5 janvier. 

*Cet article a été mis à jour.

*Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement.