Lors de son apparition à Tout le monde en parle le dimanche 2 mai, la première depuis les allégations d'inconduites sexuelles de 2020, Maripier Morin a abordé les témoignages faits envers elle et explique pourquoi elle retire sa nomination à la soirée ARTIS.

Dans un article de La Presse publié le 1er mai, cinq nouveaux témoignages, suivant celui de Safia Nolin en juillet dernier, rapportent des propos racistes, des agressions physiques et à caractère sexuel de la part de l'animatrice et comédienne.

La sélection de l'éditeur : 8 séries québécoises à binge-watcher maintenant que District 31 est terminé

Dans son entrevue avec Guy A. Lepage sur le sujet, Morin soulève qu'elle se considère comme une alcoolique dépendante depuis le 13 juillet 2020 et reconnaît que ses paroles et ses gestes ont pu blesser des gens. Elle explique qu'elle participe d'ailleurs à des fraternités anonymes et qu'elle est suivie par un psychologue depuis l'été dernier.

Questionnée par l'animateur concernant sa nomination dans la catégorie Rôle féminin / séries dramatiques saisonnières à la soirée ARTIS 2021, elle révèle qu'elle a décidé de se retirer afin d'éviter de provoquer un débat auprès du public :

« En fait, cet après-midi, on a pris la décision, en fait j'ai pris la décision de retirer ma nomination parce que je suis tannée de diviser. Tout simplement. Puis je prends quand même le temps de remercier le public au passage, mais je pense que rendu là, ce qui est important, c'est que l'attention soit mise sur les quatre excellentes comédiennes avec lesquelles j'étais en nomination. »

L'actrice a aussi mentionné qu'elle souhaite dissocier sa consommation de son côté professionnel, alors qu'elle espère pouvoir continuer d'exercer son métier.