Le plan de déconfinement du gouvernement bat son plein et les bars vont officiellement rouvrir partout au Québec à partir de ce vendredi 11 juin.

En conférence de presse ce 8 juin, François Legault a annoncé que « tout le Québec va être soit en jaune soit en vert » d'ici le 14 juin. Grâce à ce changement de palier les mesures s'assoupliront, donc voici ce qui sera permis ou non dans les bars.


Quand est-ce que les bars vont pouvoir rouvrir officiellement?

Les terrasses des bars pourront officiellement rouvrir à partir de ce 11 juin dans les régions qui changent de palier de la zone orange pour la zone jaune comme à Montréal et Laval, la Capitale-Nationale, la Montérégie, les Laurentides, Lanaudière, l'Estrie, l'Outaouais, en Chaudière-Appalaches et dans tout le Bas-Saint-Laurent.

Les bars étaient déjà ouverts depuis le 26 mars pour les régions qui étaient encore en jaune et qui sont depuis passées au vert. C'est le cas en Abitibi-Témiscamingue, en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, sur la Côte-Nord et dans le Nord-du-Québec.

Est-ce que tu pourras prendre un verre à l'intérieur?

À partir de ce lundi 14 juin, il sera possible de prendre un verre à l'intérieur des bars, car les régions initialement en zone orange passent au jaune.

Cependant, le gouvernement prévoit toujours une « distance de deux mètres entre les tables » et il te sera interdit de chanter et de danser si tu n'es pas assis.e.

Les bars fermeront tous à minuit et la vente d'alcool cessera à 23 h.

À combien tu peux y aller?

En zone jaune, le site du gouvernement prévoit que « les occupant.es provenant de plus de deux résidences privées » pourront prendre un verre à la même table.

En zone verte, « un maximum de dix personnes par table ou les occupant.es de trois résidences » seront accepté.es, peut-on lire dans un communiqué.

Dans les deux zones, les bars devront maintenir la fréquentation de leurs établissements à 50 % de la capacité maximale prévue et tenir un registre des clients.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.