Recherche sur Narcity

Ces secteurs du Québec sont en alerte de cyclones tropicaux et ça risque de brasser

De la pluie, des orages et de la grêle sont au rendez-vous.

Éditrice junior, Narcity Québec
Voiture roulant dans la pluie. Droite : Un éclair pendant un orage.

Voiture roulant dans la pluie. Droite : Un éclair pendant un orage.

C'est officiel : c'est la fin de l'été 2022, puisque ce 22 septembre marque l'équinoxe d'automne. Pour entamer la sweater weather, un système va frapper de plein fouet la province ce mercredi 21 septembre. Puis, deux jours plus tard, c'est l'ouragan Fiona qui va se faire sentir sur la côte atlantique du Canada, et cela va durer jusqu'à la fin de semaine.

D'après MétéoMédia, ce mercredi, un système dépressionnaire va générer des orages, notamment en Outaouais et en Abitibi-Témiscamingue. Tu peux aussi t'attendre à de fortes rafales et de la grêle. De gros grêlons sont notamment prévus en Abitibi. Il y a même un risque de tornade dans le sud-est de l'Ontario et sur une grande partie du Québec. De la pluie va aussi s'abattre sur la province, l'Estrie pourrait recevoir jusqu'à 30 mm et le Nord-du-Québec jusqu'à 50 mm.

Environnement Canada a également indiqué qu'à partir de vendredi, les restes de l'ouragan Fiona vont se faire sentir dans l'est de la province et cela risque de durer pendant le week-end. Ce sont les secteurs suivants qui sont concernés :

  • Anticosti
  • Blanc-Sablon
  • Chevery
  • Îles-de-la-Madeleine
  • Minganie
  • Natashquan
  • New Carlisle-Chandler
  • parc national de Forillon - Gaspé - Percé
  • parc national de la Gaspésie - Murdochville
  • Restigouche-Bonaventure
  • Saint-Anne-des-Monts-Grande-Vallée

« Cette tempête se dessine comme pouvant être un phénomène violent pour le Canada atlantique. Selon plusieurs modèles de prévision, il semblerait que nous faisons face à une profonde dépression hybride : elle possédera à la fois les caractéristiques de systèmes tropicaux et celles des tempêtes hivernales intenses (mais avec de la pluie très forte et des vents violents) », prévient Environnement Canada.

Le cœur de la dépression frappera vendredi ou samedi une zone qui s'étend sur environ 600 à 700 kilomètres de large autour de l'île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse. Les vents auront une force d'ouragan, y compris sur les terres.

« Étant donné que la tempête devrait être très grosse, les répercussions toucheront plusieurs provinces », ajoute l'organisme gouvernemental.

Notons cependant que la classification du système qui touchera le Canada reste incertaine, on ne sait pas encore si on le considère comme un ouragan ou une tempête post-tropicale, cela dépendra de son évolution.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

Recommandé pour toi

Loading...