Mobile sign in image
Sign in
FR - Nouvelles

Legault précise les règles du temps des Fêtes pour ceux qui ne peuvent pas s'isoler avant

Parce que s'isoler une semaine avant Noël, c'est vraiment pas donné à tous.

À moins d’un mois du temps des Fêtes, il semble que les directives concernant les rassemblements soient floues pour certains Québécois. François Legault a tenu à préciser les règles pour les personnes qui ne pourront pas s’isoler avant les festivités.

Pour l’occasion, il était accompagné du directeur de la santé publique, Dr Horacio Arruda, et du ministre de la Santé, Christian Dubé.

« Je ne peux pas décréter qu’ils [les travailleurs] peuvent aller dans des rassemblements [sans s’isoler], mentionne M. Legault en point de presse.

La sélection de l'éditeur : Le Black Friday est commencé chez Lululemon et il y a des leggings à moins de 70 $

Je comprends très bien que beaucoup de Québécois doivent travailler la semaine avant Noël, et là on doit parler de minimiser les risques.François Legault

Selon François Legault, si les personnes ne pouvant pas s’isoler la semaine avant Noël sont incapables de garder deux mètres distances sur les lieux de travail, elles devraient éviter de se rassembler durant les Fêtes.

Le premier ministre martèle que deux choix s’offraient à la population : interdire tous les rassemblements ou les permettre à ceux qui peuvent se rassembler. 

« Je ne suis pas un magicien, je ne fais pas de miracle », rappelle-t-il. 

Il ajoute que des personnes devront se demander si elles ont pris des risques la semaine avant Noël, comme les travailleurs de la santé ou les éducatrices en garderies.

Selon Horacio Arruda, il s’agit d’une question de jugement.

« Avant les Fêtes, faites que l’essentiel de ce que vous êtes obligés de faire. Évitez les contacts si nécessaire », dit-il. 

Les fans de la série de films The Princess Switch seront heureux et heureuses d'apprendre qu'un troisième opus verra le jour et que Netflix a enfin dévoilé la bande-annonce de The Princess Switch 3 : Romancing The Star.

Le site de streaming a dévoilé la vidéo sur ses réseaux sociaux le 21 octobre et l'histoire est hyper cheesy, mais tellement attachante!

Continuer à lire Show less

Ça va bouger au Salon bleu ce 19 octobre. François Legault, le premier ministre du Québec, va faire un discours d'ouverture pour la deuxième session parlementaire de la 42e législature et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il prévoit d'annoncer de grands changements pour la Belle Province.

« Dans les prochaines heures, je vais prononcer ce qu'on appelle un discours d'ouverture. On va lancer une nouvelle session parlementaire, on va finir de remplir nos engagements, mais on va aussi lancer des grands chantiers de changement », a indiqué le premier ministre, dans une courte vidéo publiée sur ses réseaux sociaux, ce 18 octobre.

Continuer à lire Show less

« Le pire est derrière nous » indique François Legault à propos de la pandémie au Québec

« On a réussi à éviter une quatrième vague de grande ampleur ».

Après plusieurs années de pandémie au Québec, François Legault, le premier ministre du Québec, souvent critiqué pour sa gestion de la crise, s'est adressé aux Québécois.es pour leur dire que « le pire » est passé.

« La bonne nouvelle, c'est qu'on est vraiment en train de se sortir du pire de la pandémie », a indiqué François Legault, ce 16 octobre, dans une publication Facebook, avant d'énumérer les mesures mises en place par le gouvernement pour gérer la crise sanitaire comme la vaccination de 90 % de la population des 12 ans et plus.

Continuer à lire Show less

Legault publie un message sur la santé mentale au Québec et pour certains ça ne passe pas

« Ça prend du courage pour demander de l'aide, mais ça fait toute la différence. »

Ce 10 octobre, c'est la Journée mondiale de la santé mentale. Pour l'occasion, François Legault s'est adressé aux Québécois.es et ses propos ont provoqué l'indignation chez certaines personnes.

« La santé mentale, ça a trop longtemps été l'angle mort de notre système de santé au Québec. On est déterminé à changer les choses. C'est aussi important que la santé physique. On a déjà investi beaucoup pour faciliter l'accès à des services psychologiques, et on va continuer le travail », a indiqué le premier ministre dans sa publication Facebook.

Continuer à lire Show less