Mobile sign in image
Sign in
FR - Nouvelles

Pas de buffet pour les repas de Noël cette année au Québec

Oublie les saucisses cocktail du potluck et les sandwichs pas de croûte! 🤷‍♀️
Noël au Québec : Les buffets ne sont pas recommandés cette année

Bien que les rassemblements durant le temps des Fêtes soient conditionnels à la situation sanitaire de la province, le souper de Noël au Québec sera différent, puisque des règles s’imposeront.

Sandwichs pas de croûtes, saucisses cocktail dans le sirop, crudités : les Québécois et Québécoises pourront-ils manger ce qu’ils veulent durant les rassemblements du réveillon?

Pas nécessairement, précise le gouvernement sur son site Internet.

La sélection de l'éditeur : Khate Lessard souligne le 1er anniversaire de sa vaginoplastie avec des photos sans tabous

Les buffets ne sont pas recommandés, car les gens doivent se déplacer et peuvent se trouver ainsi à moins de deux mètres. Gouvernement du Québec

Ainsi, un buffet augmenterait les risques de transmission de la COVID-19, selon Québec.

Toutefois, le gouvernement précise qu'il n’y a « pas d’évidence de transmission » du virus par les aliments, mais propose les repas partagés.

« Nous recommandons toutefois que les gens se lavent les mains avant et après le repas », peut-on lire, tout en demeurant assis à une distance de deux mètres.

L'hôte devra, quant à lui, s'occuper de servir le repas à ses invités et porter le masque ou le couvre-visage.

Du côté d'Ottawa, l'Agence de Santé publique du Canada abonde en ce sens en proposant de servir « des hors-d’œuvre en portions plutôt que des trempettes et des bols à collation partagés que plusieurs personnes toucheront ».

Legault publie un message sur la santé mentale au Québec et pour certains ça ne passe pas

« Ça prend du courage pour demander de l'aide, mais ça fait toute la différence. »

Ce 10 octobre, c'est la Journée mondiale de la santé mentale. Pour l'occasion, François Legault s'est adressé aux Québécois.es et ses propos ont provoqué l'indignation chez certaines personnes.

« La santé mentale, ça a trop longtemps été l'angle mort de notre système de santé au Québec. On est déterminé à changer les choses. C'est aussi important que la santé physique. On a déjà investi beaucoup pour faciliter l'accès à des services psychologiques, et on va continuer le travail », a indiqué le premier ministre dans sa publication Facebook.

Continuer à lire Show less

Elle n'est pas nécessairement l'athlète la plus connue du Québec, mais ça ne l'empêche pas de briller aux Jeux paralympiques Tokyo 2020. La Québécoise Aurélie Rivard a remporté cinq médailles en cinq épreuves depuis le début de l'évènement international et elle n'a pas fini d'impressionner la galerie, alors qu'elle pourrait revenir au pays décorée d'un sixième titre.

Les Jeux de Tokyo sont sur le point de prendre fin, ce dimanche 5 septembre. Il y a pas mal d'athlètes canadien.nes qui ont profité de leur passage dans la capitale nippone pour mettre la main sur plusieurs médailles. Aurélie Rivard ne fait pas exception à la règle, puisqu'elle terminera son séjour à Tokyo au 200 mètres quatre nages individuel en paranatation prévu ce vendredi 3 septembre.

Continuer à lire Show less

À l'instar de la Colombie-Britannique, du Manitoba et du Québec, l'Ontario a décidé d'emboîter le pas quant à l'instauration d'un passeport vaccinal pour ses citoyens et citoyennes. Avec leur nouvelle preuve de vaccination, les Ontarien.nes pourront avoir accès à plusieurs lieux et activités non essentielles.

Le gouvernement de Doug Ford a présenté ce mercredi 1er septembre les grandes lignes de ce nouveau certificat vaccinal temporaire qui entrera en vigueur le 22 septembre prochain, lors d'une conférence de presse. Il a rappelé son souhait d'un passeport pancanadien plutôt que par province.

Continuer à lire Show less

La Sureté du Québec (SQ) du Bas-Saint-Laurent est aux aguets, alors qu'une alerte AMBER a été déclenchée tard, mardi le 31 août, pour retrouver un petit bambin de trois ans, vraisemblablement enlevé par son père.

Selon les informations de l'alerte, Jake Côté aurait été enlevé mardi vers 13 h 45 à Sainte-Paule, en périphérie de Matane, par son père David Côté, 36 ans. Ils auraient été vus tous les deux pour une dernière fois dans la rue Banville aux alentours de 17 h 15.

Continuer à lire Show less