FR - Nouvelles

Ce que tu dois savoir sur le 2e vaccin contre la COVID-19 approuvé par Santé Canada

Ce n'est pas tout le monde qui pourra le recevoir.

Il pourrait s'agir pour certains d'une bonne nouvelle, à la veille du temps des Fêtes. Après celui de Pfizer et BioNTech, Santé Canada vient d'approuver le vaccin de Moderna contre la COVID-19 et voici ce que tu dois savoir.

La semaine dernière, le premier ministre Justin Trudeau avait confirmé aux Canadiens que le vaccin de l'entreprise américaine allait être déployé au pays dans les 48 heures suivant son homologation.

La sélection de l'éditeur : Ce sentier glacé à 1 h 30 de Montréal donne sur un paysage enneigé enchanteur

2 Doses à administrer par personne

Quelque 168 000 premières doses devraient arriver d’ici la fin du mois de décembre. Le pays en attend 2 millions d’ici mars.

À l’instar du vaccin Pfizer-BioNTech, une personne qui se verra administrer une dose initiale du vaccin de Moderna, nommé ARNm-1273, en recevra une seconde.

Contrairement au premier vaccin homologué par Santé Canada, une personne devra attendre un mois avant de recevoir la seconde dose, plutôt que 21 jours.

Pour l’instant, seules les personnes âgées de 18 ans et plus pourront le recevoir.

Lors d’une téléconférence, Marc Berthiaume de Santé Canada a mentionné que le vaccin de Moderna pourrait être privilégié pour les régions éloignées.

Sa transportation offre une « flexibilité », puisqu’il n’a pas besoin d’être transporté et entreposé à -70 C, comme celui de Pfizer-BioNTech, mais plutôt jusqu'à -20 degrés.

Voici les régions où il y a le plus de travailleurs de la santé non-vaccinés au Québec

Il aurait manqué 22 446 personnes dans le réseau si la date n'avait pas été repoussée.

Le gouvernement du Québec a donné un délai supplémentaire aux travailleur.euses de la santé non-vacciné.es avant d'être suspendu.es, alors que la date butoir de la vaccination obligatoire du 15 octobre a été repoussée au 15 novembre.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a affirmé ce 13 octobre qu'avec 22 446 employé.es en moins dans le réseau, « ça aurait eu d'énormes conséquences sur les services de santé offerts aux Québécois ».

Continuer à lire Show less

Un passeport vaccinal fédéral pourrait bientôt être reconnu à l'international. C'est du moins ce qu'a indiqué Dominic LeBlanc, le ministre des Affaires intergouvernementales lors d'une entrevue à CTV, ce 10 octobre.

En effet, un sytème unique de preuve de vaccination pour les voyages internationaux pourrait être mis en service dès cet hiver, même si le fédéral a indiqué qu'il sera disponible dans les « prochains mois ».

Continuer à lire Show less

La vaccination réduit de 24 fois le risque d'hospitalisation au Québec selon Dubé

« Il n'est jamais trop tard pour aller se faire vacciner. »

La vaccination semble avoir un réel impact sur la santé des Québécois.es. Christian Dubé, le ministre de la Santé et des Services sociaux, a annoncé ce mardi 31 août, en conférence de presse, que les personnes entièrement vacciné.es ont largement moins de chances d'être hospitalisées.

En effet, ces dernières « courent 24 fois moins de risques d'être hospitalisées qu'une personne qui est non vaccinée », a-t-il précisé.

Continuer à lire Show less

Le Canada a remporté 3 médailles en 24 h aux Jeux paralympiques de Tokyo

Trois des athlètes médaillés sont Québécois! 🥇

L'équipe canadienne fait des prouesses sportives, puisqu'elle a récolté trois médailles, ce dimanche 29 août, aux Jeux paralympiques de Tokyo et devient par le même fait le 31e pays le plus décoré avec un total de 11 médailles.

Le Montréalais Brent Lakatos a tout d'abord décroché l'argent au 400 mètres T53 hommes en para-athlétisme. Il s'agissait de sa deuxième médaille d'argent en deux jours, et de la 6e médaille d'argent du Canada depuis le début des Jeux.

Continuer à lire Show less