Sign in

Maintenant entamée depuis quelques semaines, la campagne de vaccination contre la COVID-19 se poursuit au Québec. Alors que les premiers à recevoir leur dose sont les travailleurs de la santé et les personnes plus à risque, on sait à présent quand le personnel enseignant et les éducateurs devraient pouvoir se faire vacciner. 

Ce 8 janvier, en conférence de presse sur les nouvelles mesures dans le réseau scolaire de la province, le Dr Richard Massé, conseiller médical stratégique à la Direction générale de la santé publique, a donné plus de détails à ce sujet. 

La sélection de l'éditeur : Ce que tu dois savoir précisément sur le couvre-feu au Québec

Ça va être au début du printemps, normalement.Dr Richard Massé

« Selon les calendriers qui nous ont été fournis, et s'ils sont respectés, ça va être probablement plus tard dans la session, on parle de mars, avril », a indiqué le Dr Massé. 

Ce dernier a précisé que cela se ferait après les autres groupes prioritaires, dont les personnes vulnérables en CHSLD, les travailleurs de la santé, les communautés éloignées et les personnes âgées. 

« Ils vont être faits en même temps que les autres travailleurs essentiels, ce qui nous amène au début du printemps, si on met le printemps au 21 mars », a-t-il mentionné en parlant des enseignants et des éducatrices. 

En date du 8 janvier, un total de 62 602 doses de vaccin ont été administrées au Québec. 

La tension est palpable sur les réseaux sociaux quant à savoir si le psychopathe de District 31, Yanick Dubeau, est réellement mort ou s'il fera un comeback. Au grand dam des fans de la série chouchou de la province, Patrice Godin, va péter leur bulle.

Au micro de Paul Arcand, sur les ondes du 98,5 FM, l'acteur et comédien a finalement démenti les rumeurs entourant l'avenir de son personnage malaimé, mais ô intrigant, alors qu'il était de passage pour parler de son nouveau livre, Toutes les vies possibles.

Continuer à lire Show less

Plus le temps passe, plus la quatrième vague de COVID-19 prend du terrain d'un bout à l'autre du pays. Pour contrer le tout, de plus en plus de provinces canadiennes ont opté pour l'instauration d'un passeport vaccinal pour avoir accès à différentes activités non essentielles.

Que ce soit pour aller prendre un verre au bar du coin, manger une bouchée au restaurant d'à côté ou lever des poids au gym du quartier, ce ne sont pas toustes les Canadien.nes qui y ont accès. L'objectif est d'abord d'aplatir la courbe d'infections causée en grande partie par le variant Delta.

Continuer à lire Show less

Pour une deuxième journée d'affilée, les échanges entre les député.es au Salon bleu de l'Assemblée nationale n'ont pas tous été harmonieux. Le premier ministre François Legault et le solidaire Gabriel Nadeau-Dubois se sont respectivement traités de « woke » et de « monarque ».

Décidément, la courtoisie a pris le bord, en cette rentrée parlementaire. Tout a débuté lorsque le député de Gouin pour Québec solidaire a lancé une flèche au premier ministre caquiste lors de la période de questions de ce 15 septembre, en le comparant à Maurice Duplessis, en lien avec la Loi sur la laïcité de l'État.

Continuer à lire Show less