Sign in
FR - Personnalités

Yan Cacchione d'OD s'adresse aux personnes qui passent des commentaires sur son poids

« Ton "body shaming", que ce soit homme, femme [...] c'est tout au même niveau. » 😤
Yan Cacchione d'OD s'adresse aux personnes qui passent des commentaires sur son poids

Depuis sa sortie de l'aventure d'Occupation Double, il partage beaucoup de contenu sur la santé en général, autant sur l'activité physique et l'alimentation que l'éducation. Après avoir reçu plusieurs messages à ce sujet, Yan Cacchione s'adresse aux commentaires à propos de son poids actuellement. 

Dans les dernières semaines, plusieurs personnes semblent avoir mentionné la perte de poids de l'influenceur et il a décidé d'y répondre en story :

« Mon message c'est pour ceux qui écrivent ça [...] Tu ne sais pas comment ça peut affecter la personne et je sais très bien où est-ce que je m'enligne. Je sais très bien le changement que j'apporte dans ma vie ou quoi que ce soit. »

La sélection de l'éditeur : Tout ce que tu dois savoir sur les gyms et les sports en zone rouge présentement au Québec

Vos commentaires de "t'as l'air d'un cancer, t'es maigre en cr***, and so on" gardez-les pour vous.


Yan Cacchione

« Vous voyez juste ce que j'décide de mettre de l'avant et ironiquement ça me met pas toujours en valeur simplement parce que j'décide de t'montrer autre chose que ma veine su'l biceps », indique-t-il.

Il poursuit en expliquant qu'il connait ses objectifs personnels, mais que ça aurait pu l'affecter dans le cas contraire, tout comme d'autres personnes pourraient l'être, alors qu'on ne connait pas leur cheminement :

« T'es qui toi pour décider que la personne doit prendre ou perdre du poids? Peut-être que la personne, ça fait un an qu'elle essaie de prendre du poids [ou d'en perdre]. Fais juste te concentrer sur tes affaires et tout va bien aller. »

Il ne souhaite pas recevoir de mots d'encouragement au sujet de son intervention, mais plutôt de faire comprendre qu'il s'agit d'une humiliation face au corps

« Je m'adresse à toi, comme ton body shaming, que ce soit homme, femme, prendre du poids, perdre du poids, c'est tout au même niveau alors pense juste à ça. »

Bamboo Underwear a doublé son chiffre d'affaires malgré le départ d'Élisabeth Rioux

La compagnie se lance dans le loungewear et les maillots très bientôt.

Après avoir connu un boom de popularité au cours des dernières années, les entrepreneurs derrière la marque de sous-vêtements québécoise Bamboo Underwear se sont présentés à l'émission Dans l'oeil du dragon, et on peut dire qu'ils ont su attirer l'attention. 

Dans l'épisode diffusé ce 19 avril, les quatre actionnaires de la compagnie soit Mathieu Landry-Girouard, Jules Marcoux, Philippe Ouellet-Thivierge et Hugo Garneau-Boisvert ont réussi à faire l'une des plus grosses ententes vues à l'émission. 

Continuer à lire Show less

Notre belle planète regorge de destinations merveilleuses à visiter. Sur tous les continents, plusieurs pays méritent de figurer sur ta liste de voyages futurs. On t'en présente neuf qui t'émerveilleront et te donneront envie de plier bagage. 

On dit souvent que « les voyages forment la jeunesse ». Et avec raison! Ces périples permettent de découvrir des cultures différentes et de faire des rencontres qui marqueront ta vie à tout jamais. 

Continuer à lire Show less

Si les vacances et les jours fériés sont bien connus des travailleurs, certains congés et absences permis au Québec lors d'événements importants le sont un peu moins. 

Que tu aies le ou la pire des boss, la Loi sur les normes du travail appliquée par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail prévoit des congés que tu as le droit de prendre. 

Continuer à lire Show less

Après un dur combat, le « Groupe de 1 » de Camille Felton s'est finalement fait évincer de Big Brother Célébrités, seulement une semaine avant la grande finale. 

Qu'on ait adoré encourager la plus petite alliance de Big Brother, ou qu'on ait aimé la détester parce qu'elle renaissait toujours de ses cendres, la comédienne n'a pas laissé les Québécois indifférents. 

Continuer à lire Show less