J'ai fait du yoga tous les jours pendant 30 jours et voici mon honnête expérience

Adieu maux de dos?
Éditrice, Narcity Québec
Yoga

Afin de s'adapter aux nouvelles réalités suite à la pandémie, plusieurs emplois se font maintenant en télétravail plutôt qu'en présentiel. Si le travail à la maison vient avec de nombreux avantages, le contraire est aussi vrai, comme la diminution d'activité physique. J'ai donc essayé du yoga de façon quotidienne durant 30 jours pour bouger un peu plus au quotidien. 

Alors que les gyms sont fermés, je me suis naturellement dirigée vers les cours en ligne et j'ai choisi le yoga, car un massothérapeute m'avait recommandé cette pratique pour mes maux de dos causés par mes journées passées assise devant un écran.  

La sélection de l'éditeur :12 choses à savoir sur Étienne Paquin, le copain d'Éloïse, depuis OD Portugal en 2011

Mes attentes pour ces 30 jours

Pour ma part, j'ai commencé à travailler de la maison en août 2019, alors que j'avais une vie très active auparavant.

Après un an et demi avec mon bureau à deux pas de ma chambre, je commençais à avoir très mal au bas du dos, ce qui me démotivait à faire d'autres sortes d'exercices.

J'avais aussi beaucoup de difficulté à bien établir une séparation entre la fin de ma journée au boulot et le début de ma soirée à la maison. 

J'espérais donc qu'en faisant un 20 à 30 minutes de yoga en terminant le travail, je pourrais non seulement me débarrasser des tensions dans mon dos, mais aussi clore ma journée de manière plus efficace. 

Le 30 jours de yoga

J'ai donc suivi la recommandation d'une collègue, et j'ai opté pour le 30 Day Yoga Journey - Breath de Yoga With Adriene, offert gratuitement sur YouTube. Évidemment, pour ce faire il faut être en mesure de suivre les instructions en anglais.  

Pour ceux qui souhaitent faire un défi en français, des chaînes telles que OK YOGA Québec en offrent également.

Chaque jour, une pratique différente est offerte, mais elle s'inscrit dans une progression. Ainsi, les mouvements et types de respirations sont introduits peu à peu, ce qui est très intéressant pour les débutants. 

Au début, je doutais de ma capacité à faire les 30 jours, car lors de mes expériences précédentes en yoga, j'avais abandonné à cause de douleurs aux poignets. Il faut dire que c'était des séances plus axées sur des positions afin de tonifier le corps, que pour des étirements et de la méditation.

Avec ce défi, l'accent était mis sur la respiration et le bien-être. Il y avait donc peu de poses difficiles pour le corps, et lorsqu'il y en avait, le reste de la séance était plus facile.

Je me suis même surprise à avoir hâte à mes séances, autant en fin de journée que le week-end.

J'ai trouvé que les cours de 20 à 40 minutes étaient faciles à intégrer à mon horaire, et si j'étais plus pressée pour une raison ou une autre, il suffisait de couper les parties plus axées sur la méditation, et au moins faire une partie de la pratique du jour. 

Mon honnête expérience

La première vidéo était l'une des plus longues à 48 minutes et c'était aussi, selon moi, la plus difficile. Bien que les instructions étaient faciles à suivre, je n'ai pas particulièrement apprécié l'expérience.

Cela dit, j'ai tout de même persévéré et, après la première semaine, j'avais déjà observé de grands changements dans mon corps et mon humeur. 

Comme je l'espérais, mes maux de dos ont beaucoup diminué et lorsqu'ils se faisaient ressentir en fin de journée, assise sur ma chaise de bureau, la séance de yoga les faisait disparaître la plupart du temps.

Mais ce n'est pas la seule chose que j'ai remarquée. Ces exercices ont aussi atténué mes maux de tête, qui étaient fréquents après plusieurs heures devant l'écran de mon ordinateur. 

Alors que j'ai habituellement de la difficulté à lâcher prise sur les événements du travail, ces moments pris pour moi étaient l'occasion de faire une transition aisée vers ma soirée et mon temps libre.

Il y a seulement deux ou trois jours où je n'ai pas fait mon activité du jour et je l'ai regretté chaque fois. Maux de têtes et de dos se sont fait ressentir en soirée lors de ces journées-là. 

Pour moi, le fait de bouger tout de suite après le travail pour se changer les idées, mais aussi pour étirer son corps qui n'a pas été très actif durant plusieurs heures, est maintenant très important.

C'est quelque chose que j'intègre à présent à mon quotidien de façon permanente, en suivant d'autres séries de vidéo du même genre. 

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement la position de Narcity Media sur le sujet. 

Noémi Lincourt
Éditrice, Narcity Québec
Noémi Lincourt est éditrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en divertissement et réside dans le Grand Montréal.
Recommandé pour toi
Loading...