La pandémie, avec ses pertes d'emplois ou de revenus, son climat anxiogène généralisé et son obligation de rester confiné à la maison, a pesé sur les ménages québécois. Mais le confinement, s'il a été pénible pour certains, a plutôt su profiter à d'autres. En effet, un couple sur cinq à Montréal serait plus amoureux que jamais depuis le confinement.

C'est un sondage mené par Forum Angus Reid et commandé par la marque de vin Félix & Lucie qui montre cet état de fait.

Un répondant sur cinq est désormais plus amoureux de son partenaire depuis qu'ils ont traversé ensemble cette période.


Félix & Lucie

Les horaires allégés et l'obligation d'avoir l'autre comme seul compagnon en tout temps expliquent, en partie, pourquoi certains couples se sont rapprochés.

« Les couples ont pu se déconnecter de la technologie, être à l'écoute, se montrer curieux et être présents l'un pour l'autre, », avance Lee-Anne Galloway, experte et accompagnatrice certifiée.

Le sondage a été réalisé grâce aux réponses de 500 adultes en relation amoureuse et provenant de Toronto et de Montréal. Ils ont été questionnés entre le 24 et le 26 juillet dernier.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications