C’est maintenant officiel, la série de téléréalité suivie fidèlement par un grand auditoire québécois aura lieu dans la province, et les auditions sont déjà ouvertes. Pour tous ceux qui veulent tenter leur chance, Khate Lessard encourage la diversité à Occupation Double.

Khate a fait parti d’une révolution de la télévision québécoise en étant la première femme trans à participer à une émission de téléréalité locale. 

Malgré cet avancement, lors de son retour, elle avait déploré le manque de diversité corporelle dans sa cuvée. La vedette nouvellement autrice a profité de l’annonce des auditions pour inviter absolument tout le monde à y prendre part. 

Elle affirme que si elle-même a pu faire partie de l’émission, n’importe qui peut aussi le faire.

De plus, les auditions se feront par vidéo cette année, ainsi, même les conflits d’horaire ou les problèmes de déplacement ne peuvent empêcher le public de participer. 

Dans une story Instagram matinale, Khate s’adresse à ses abonnés : 

« Je viens juste de me réveiller […], mais je viens de voir passer sur Instagram que les auditions d’OD sont commencées. Je veux juste mettre de quoi au clair avec vous autres okay? Si j’ai réussi à rentrer à OD, genre, vous êtes capable aussi. Genre, allô diversité, okay?

« Si tu es différent, tu penses que t’es pas capable de rentrer à Occupation Double, que t'es pas capable de trouver l’amour, c’est pas vrai. Tu vas passer les auditions, tu vas te botter le cul et tu vas prouver que t’as ta place.

« On s’entend, s’ils ont été capables de mettre une fille avec un pénis sur le show, ils sont capables de mettre n’importe quoi d’autre. »

Khate affirme avoir confiance en l’équipe qui, selon elle, sauront présenter une belle diversité à l’écran : 

« Moi j’ai confiance en ce qu’il y ait encore quelque chose de super incroyable cette année, ça me tente de voir ça, de la vraie télé avec du vrai monde. »

Dans un communiqué, Julie Snyder commente d’ailleurs le sujet : 

« Nous espérons que le casting numérique permettra à OD CHEZ NOUS de recruter des candidates et candidats des diverses régions du Québec tout en conservant son côté arc-en-ciel avec, comme l’an dernier, plusieurs candidats issus de la diversité. » 

Les attentes sont maintenant élevées quant à la représentation d’un Québec multiethnique, mais aussi queer et body inclusif, ce qui devra se refléter lors du dévoilement des candidats à l’automne.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter