La téléréalité de dating préférée des Québécois, Occupation Double, a enfin annoncé que les auditions allaient débuter à la mi-juin, soit un peu plus tard qu'à l'habitude.

Vu les circonstances exceptionnelles, l'émission qui devait se dérouler au Brésil cette saison se déroulera au Québec, et c'est virtuellement que les Québécois passeront leurs premières auditions. Les juges rencontreront les candidats en personne seulement en juillet. 

Mais si on a l'habitude de tout savoir sur les endroits paradisiaques d'Occupation Double, Hugo Dumas, de La Presse, dévoile ce matin que le lieu d'OD Québec ne sera pas annoncé de la saison. 

Au cours des dernières années, c'est devenu une vraie mission pour les téléspectateurs de découvrir les punchs avant leur arrivée et les failles de la production dans les montages, pour apprendre qui va quitter avant l'émission du dimanche, par exemple. 

Comme Occuption Double se déroule « chez nous » cette saison, on veut donc éviter que les Québécois partent à la chasse en ayant une information précise, comme la ville de tournage. 

« Pour éviter que des Columbo ne divulgâchent les éliminations, comme à la belle époque d’Occupation double : Terrebonne, les producteurs ne dévoileront pas où se trouvent les maisons des participants. Il s’agira d’un endroit éloigné de Montréal, en nature et isolé des voisins », rapporte Dumas. 

Le journaliste confirme également que les candidats auront des voyages, mais que ceux-ci risquent fortement d'être au Canada.

La Colombie-Britannique, les Îles-de-la-Madeleine et La Gaspésie ne sont que des exemples de décors paradisiaques pour lesquels les candidats pourraient s'envoler. 

Les candidats seront traités comme des vedettes internationales lors des déplacements : « Véhicules aux fenêtres opaques, transport privé et étages complets réservés à l’hôtel, il faudra redoubler de vigilance pendant les sorties publiques des célibataires pour prévenir les fuites médiatiques. »

Occupation Double prévoit également des mesures de sécurité. Au cours des dernières semaines, on a parlé plusieurs fois de la mise en isolement des candidats pendant 14 jours, ainsi qu'un test pour la COVID-19 pour participer à l'aventure. 

« Ils passent déjà des tests pour les ITS et ils reçoivent des vaccins. Ça fait partie de leur contrat. Le test de COVID-19 n’est pas plus intrusif que les autres », remarque Marie-Pier Gaudreault, la productrice, à Dumas. 

Elle explique aussi, dans le communiqué officiel : « De plus, l’équipe suivra avec rigueur les normes sanitaires en milieu de travail pour la production audiovisuelle émis par la CNESST. »

Alors que les auditions viennent de commencer, les tournages devraient débuter autour de la fête du Travail, pour une diffusion vers la fin du mois de septembre 2020. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications