Pour la majorité des Québécois qui déménagent cet été, cette période rime avec cartons d’emballage, camions de déménagement, visites d’appartement, etc. Avoue que tu trouves tout ce jargon un peu angoissant, surtout en temps de pandémie.

Pas de stress ! La Ville de Montréal est là pour te guider dans cette étape et te donner des conseils à suivre pour un déménagement sécuritaire et plaisant. 

1. Délègue ou reporte ton déménagement si tu te sens malade

Si, le jour du déménagement, tu présentes des symptômes de la COVID-19, mieux vaut s’abstenir ou demander à un proche de gérer le déménagement à ta place. 

2. Respecte les mesures d’hygiène en détail

Que ce soit en préparant le déménagement, pendant les déplacements ou après, il est important de suivre les consignes d’hygiène afin d’assurer ta sécurité et celle de ton entourage. Tousser et éternuer dans son coude, garder une distance de deux mètres avec les autres personnes, porter un masque et se laver les mains pendant 20 secondes ou les nettoyer avec du désinfectant sont les règles de base pour sécuriser tes interactions. 

3. Fais preuve d’une organisation minutieuse 

Si déménager en temps de pandémie paraît difficile, dis-toi que tout est une question de préparation et de coordination. Pour éviter l’achalandage, fais en sorte de planifier tes heures de déplacement pour que les équipes de déménagement et les résidents ne se croisent pas.

Tu pourras t’informer auprès de ton voisinage pour t'assurer que vos déplacements ne se fassent pas en même temps, prévoir les heures de départ avec tes proches et contacter les futurs locataires pour arrimer vos horaires respectifs.

4. Gère bien tes boites et ta logistique

Pour éliminer les allers et retours inutiles, place tes boites à des endroits stratégiques : à l’entrée de tes pièces, de ton appartement ou de ton immeuble. Cela facilitera les déplacements et minimisera les contacts.

Pour éviter toute contamination ou de se retrouver avec des punaises de lit, mieux vaut bien emballer le plus possible ses draps, oreillers, vêtements, etc. Tu peux en apprendre plus ici.

5. Sécurise tes déplacements

On le sait déjà, mais c’est toujours bon de le rappeler : pour un déplacement sécuritaire, seules les personnes habitant sous le même toit devraient s’asseoir dans le même véhicule.

Si cette consigne est difficile à respecter, il faudra s’assurer que chaque passager porte un couvre-visage et se désinfecte les mains.

6. Nettoie les surfaces les plus touchées

Que ce soit avant, pendant ou après le déménagement, il faut s’assurer de nettoyer toutes les surfaces les plus touchées comme les poignées, les robinets, les interrupteurs, les électroménagers, le volant de chaque véhicule utilisé, etc. 

7. Fais le grand ménage 

Une fois arrivé à ton nouveau chez toi, il est indispensable de faire un bon nettoyage. Accompagné de la bonne musique, cela peut être une activité sportive relaxante et apaisante. 

8. Débarrasse-toi intelligemment de tes meubles 

Si tu veux te libérer de tes anciens meubles encombrants, la Ville te recommande de reporter tes visites à l’écocentre et d’utiliser les collectes avant de déménager.

Petit rappel pour un déménagement vert : les meubles rembourrés comme les sofas et les matelas vont dans la collecte de déchets domestiques. Les meubles non rembourrés et les résidus de construction vont dans la collecte des encombrants.

9. Fais attention aux déchets domestiques dangereux

Si tu veux te débarrasser d’un pot de peinture, d’une bouteille de décapant ou de solvant, fais en sorte de les placer au bon endroit, ce qui veut dire : dans la collecte des résidus domestiques dangereux.

D’ailleurs, sais-tu que le vernis à ongles est considéré comme un déchet domestique dangereux ? Tu pourras jeter un coup d’œil à la liste des déchets domestiques considérés comme périlleux. Tu risques d’avoir des surprises ! 

10. Renseigne-toi sur les horaires de collecte de déchets

Si toutes ces catégories de déchets te donnent le tournis et que tu ne sais plus par quoi commencer, tu pourras consulter les horaires de collectes dans ton nouveau quartier afin de bien gérer tes déchets. 

11. Fête ça à l’extérieur

À la fin d’un déménagement, on aime toujours remercier nos proches qui nous ont aidés autour d’une bonne pizza et d’une bière bien fraîche. Cette année, opte pour un rassemblement à l’extérieur et fais en sorte de choisir des plats individuels pour éviter toute contamination. 

Alors ? Es-tu prêt à déménager ? La Ville de Montréal nous prouve que cette expérience peut être plaisante si nous respectons les mesures d’hygiène et que nous faisons preuve d’organisation.

Pour plus de conseils sur un déménagement sécuritaire cet été, visite le site web de la Ville de Montréal. Tu peux aussi suivre la Ville sur Facebook, Twitter et YouTube.

 
Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter