Pour une troisième édition consécutive, on a eu droit à une grande finale assez prévisible à Occupation Double. Après Catherine et Andrew qu'on aurait pu sacrer gagnants dès la mi-saison et Trudy et Mathieu, les bouées à l'histoire mignonne, Noémie et Vincent ont mis la main sur le grand prix dans un dévoilement « covid proof » peu excitant. 

Suite à une longue attente pour dévoiler Julie Munger, le coup de cœur du public, encore une fois prévisible, on a remercié tous les commanditaires, au point de manquer de temps pour le speech de la victoire des gagnants, ce qui a déplu aux fans.

C'est au cours des deux dernières semaines que la victoire du Roi de la sauce se dessinait. Plus tôt, on aurait pu croire à un triomphe d'Andréanne et Carl.

Mais il y a une chose qu'on observe avec les années : les Québécois ne votent pas pour les couples « trop cute full en amour ». En fait, le Québec se fiche de l'authenticité des couples (désolé Charles). Jessie-PH, Pézie-Oli, Claudie-Mathieu et maintenant Andréanne-Carl en sont bien la preuve. 

La sélection de l'éditeur : Naadei d'OD s'ouvre sur les raisons derrière les tensions entre elle-même et Marjorie

Les Québécois votent pour leur personnalité préférée

On a des raisons de croire que Vincent, le meilleur ami de LP d'OD Afrique du Sud, a usé de bonne stratégie à ce niveau. Celui qui s'est souvent vanté d'être le maître d'OD a bien joué ses cartes en ayant une personnalité attachante, en usant d'humour avec les caméras (il a appris de Renaud et d'Adamo sur ce coup) et en n'abusant pas de minouchage pendant les partys. 

Lors des dernières semaines de l'aventure, certains amis de Carl avec un C ont reproché à la production de l'avoir fait mal paraître en mettant de l'avant ses enfantillages, tels le boycott d'un jeu ou le fait de frapper les caméras lors d'une décision qui n'était pas à son goût. 

Est-ce la faute de la production, ou est-ce que celle-ci a justement le devoir de montrer fidèlement la personnalité de chaque candidat? Ce qui aurait été injuste aurait peut-être été de cacher au public les colères de Carl.

Du côté du public, le manque de connaissances générales de l'attachante Andréanne semble aussi avoir affecté le vote. (C'est quoi, déjà, la capitale du Canada?) 

Si le riche vocabulaire de PH d'OD Bali faisait rouler les yeux de certains téléspectateurs, l'absence de notions de l'esthéticienne n'a pas plu non plus.

Le public cherche un juste milieu. Il l'a trouvé avec le couple de Noémie et Vincent : juste assez attachant, juste assez quétaine, et juste assez drôle. 

OD Chez Nous, ou OD Calinours?

Le dernier épisode était assez soft, et à l'image de cette dernière édition, sous le signe de l'amitié.

OD Calinours manquait peut-être de bisbille, mais au final, les candidats ont gagné un moment mémorable et sans embrouilles avec leur nouvelle « famille ». 

Si Carl et Andréanne sont aussi amoureux qu'ils le laissent croire, ils ont trouvé quelque chose de bien plus précieux que le prix de quelques centaines de milliers de dollars réservé aux vainqueurs. 

Stacey et Jamie?

Je ne crois pas qu'ils étaient vraiment dans la course à la victoire, même si j'ai voté pour Stacey comme candidate coup de cœur de la saison. « Sontaient » vraiment attachants ces deux-là. Souhaitons-leur le meilleur. 

Il ne reste qu'à attendre l'heure de vérité ce dimanche 18 h 30 pour espérer que les « anciens » mettent un peu de piquant. On devrait aussi avoir droit à l'opinion de Jay Du Temple sur la tricherie d'Éloïse.

Va-t-il être si dur qu'il a laissé croire qu'il le serait? J'en doute, mais j'en rêve.  


Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement la position de Narcity Media sur le sujet.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications