Bien que la majorité des Québécois suivent à la lettre les règles sanitaires de la santé publique, plusieurs en font fi. Voilà que François Legault avertit la population que plus d'amendes seront données durant le temps des Fêtes.

C'est avec fermeté et rigueur que le premier ministre s'est adressé aux journalistes ce mercredi, quant à la mise à jour sur la COVID-19 au Québec.

« C’est pas vrai qu’il y a une minorité de [gens] qui va mettre en danger, mettre à risque la sécurité des Québécois », martèle M. Legault.

Ça va faire. On n'est plus à l'étape d'avertir le monde.


François Legault, premier ministre du Québec

Ainsi, dans les prochains jours, plus de contraventions seront distribuées aux individus et aux entreprises qui ne respectent pas les règles sanitaires.

Le montant de ces amendes peut s'élever jusqu'à 6 000 $.

« Ça va faire », s’insurge François Legault. « Il faut, à un moment donné, être capable d’envoyer un message très clair à cette petite minorité. »  

Avec des « mois difficiles devant nous », le premier ministre a réitéré que le Québec pourrait retourner en « pause », comme au printemps dernier.

La décision « est entre les mains des Québécois », précise-t-il.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications