Sign in
FR - Divertissement

L’attitude de François envers la démonstration du patriarcat à Big Brother fait réagir

L'exemple parfait du « boys' club » à la télé?

Lors de l'épisode du lundi 1er février, François Lambert a réagi aux commentaires de certains des participants concernant la balance des alliances à Big Brother Célébrités. Les téléspectateurs ont fait connaître leur opinion sur la situation en ligne.

Suite à la victoire d'Emmanuel Auger au défi du patron de la semaine alors qu'il était pressenti pour être en danger, Lysandre Nadeau a fait la remarque que c'était, selon elle, « des filles ou des gais » qui seraient mis en danger. 

La sélection de l'éditeur : Les salons de coiffure et d'esthétique risquent de pouvoir rouvrir partout au Québec

L'expression boys' club, regroupement majoritairement masculin excluant les femmes, a été utilisée par Varda pour parler de l'alliance de François, Claude, Emmanuel, Kevin et Jean-Thomas. 

Lysandre, Camille et Rita Baga ont d'ailleurs eu une conversation sur le fait que la vie dans le manoir ressemble à ce qu'ils vivent à l'extérieur, en disant que Big Brother est une « micro-société ».

Lors d'une conversation avec Jean-Thomas, François a dit que Camille doit arrêter avec « son patriarcat » alors qu'ils parlaient de stratégie.

Le fait de mettre Camille au ballotage permettrait, selon lui, de « brasser la cabane » afin qu'elle marche peut-être « les fesses un petit peu plus serrées » et qu'elle soit « moins patronneuse ».

Ses propos sur Camille et les autres filles de son alliance, ainsi que sur les « costumes » de Rita Baga, qui ne seraient pas une raison de la faire rester, n'ont pas bien été reçus non plus chez les fans.

Cela dit, certaines personnes pensent que les filles auraient dû faire des alliances plus solides avec les autres vedettes afin d'améliorer leurs chances dans le jeu.