Depuis l’annonce d’un couvre-feu dans la province, le Gouvernement du Québec a mis en ligne un formulaire d’attestation prouvant qu'un citoyen est en droit de circuler dans le cadre de son travail.

Sur son site Web, le gouvernement invite les employeurs « à télécharger, à remplir et à signer le formulaire Attestation de l’employeur – Déplacement durant le couvre-feu décrété par le gouvernement du Québec ».

La sélection de l'éditeur : Mr. Puffs offre des beignets gratuits ce mois-ci et voici quand tu peux t'en procurer

Gouvernement du Québec

Ce sera la responsabilité du citoyen de montrer une preuve, papier ou électronique, de la légitimité de sa circulation, si celui-ci est à l’extérieur en raison du travail.

Le document Word indique les informations dudit employeur et de l’employé en droit de se déplacer.

On peut y lire que le patron « certifie que, durant la période de couvre-feu [...], la personne identifiée dans ce document est reconnue par l’organisation [qu’il] représente comme étant une ressource essentielle à la réalisation de ses engagements ou activités prioritaires ».

Lors du point de presse de jeudi, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique du Québec, Geneviève Guilbault, a réitéré que les récalcitrants pourraient faire face à des conséquences.

Une surveillance policière sera de mise et les personnes qui ne seront pas aptes à prouver leur droit de circulation pourraient écoper d’une amende allant de 1 000 à 6 000 $.

Quant aux jeunes de 14 ans et plus, ils sont passibles de recevoir une amende de 500 $.

Mme Guilbault souligne que les divers corps policiers de la province sauront user de leur discernement et leur « bon jugement ».