Dylan Demers est coupable de production et de distribution de pornographie juvénile

6 chefs d'accusation ont été retenus contre lui.

Éditrice junior, Narcity Québec
Dylan Demers est coupable de production et de distribution de pornographie juvénile

Le « King de Snapchat » avait publié 17 photos compromettantes de mineurs sur Snapchat... Ce 4 mai, l'influenceur Dylan Demers a été reconnu coupable de six chefs d'accusation de production et de distribution de pornographie juvénile, à la Cour de Québec.

Les faits se sont déroulés en 2019, lorsque le criminel a filmé plusieurs adolescentes âgées de 13 à 17 ans lors d'une fête, dans des positions explicites et les a ensuite publié sur Snapchat pendant 24 heures, alors qu'il avait des milliers d'abonnés.

La sélection de l'éditeur : Ce resto italien à Montréal doit être sur ta bucket list si tu capotes sur le fromage

Pour la juge Sandra Rioux, les vidéos filmées et publiées par Dylan Demers sont de la pornographie juvénile et l'enquête a prouvé qu'il savait que les victimes étaient mineures.

Par contre, il a été acquitté des chefs d'accusation de harcèlement et de leurre informatique. D'après Le Soleil, les représentations sur la peine auront lieu cet automne.

En janvier 2020, son meilleur ami et complice Carlos Desjardins, avait été condamné à quatre ans et demi de prison.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...