Recherche sur Narcity

4 moments qui ont fait réagir lors du Face-à-Face 2021 de TVA

« Fais-toi pousser une colonne! »

Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Face-à-Face 2021 : 4 moments qui ont fait réagir au débat

Voilà, c'est fait. Les quatre principaux chefs politiques ont croisé le fer lors du Face-à-Face 2021 diffusé sur les ondes de TVA, ce jeudi 2 septembre. Les Québécois et les Québécoises ont pu se faire une idée plus concrète des programmes électoraux des différents partis, mais plusieurs ont accroché à certains moments clés.

Pendant deux heures, Justin Trudeau (Parti libéral du Canada), Erin O'Toole (Parti conservateur du Canada), Yves-François Blanchet (Bloc Québécois) et Jagmeet Singh (Nouveau Parti démocratique) ont échangé sur trois grands thèmes, soit la pandémie, la relance économique et le Canada de demain.

Or, ce ne sont pas tant les idées des leaders qui ont retenu l'attention.

Le français de Jagmeet Singh et Erin O'Toole

D'emblée, les chefs néo-démocrate et conservateur partaient avec un bâton dans leur roue, puisque la langue de Molière n'est pas leur langue maternelle, étant l'anglais. Toutefois, les internautes semblent avoir apprécié leur niveau de français.

Certain.es ont même été surpris que M. Singh sorte l'expression « blanc bonnet, bonnet blanc », en référence aux similitudes entre ses adversaires libéral et conservateur.

Erin O'Toole qui a un plan

Les personnes qui ont visionné le débat auront entendu deux mots qui sont revenus assez souvent durant les deux heures d'affrontement : « un » et « plan ». Visiblement, le chef conservateur à un plan pour les Canadiens et les Canadiennes.

Yves-François Blanchet n'a pas tardé de demander à M. O'Toole d'indiquer ce qu'il y a dans son plan électoral plutôt que de dire qu'il a « un plan ».

D'autres ont même décidé d'instaurer un jeu d'alcool. Chaque fois que ces deux mots sont dits, shot!


Yves-François Blanchet et sa flèche enflammée

Le chef du Bloc Québécois s'est permis quelques flèches, tant à l'endroit des leaders libéral, néo-démocrate que conservateur. En revanche, il y en a une qui était plus corsée, voire plus aiguisée que les autres, en lançant au premier ministre sortant un « fais-toi pousser une colonne ».

Justin Trudeau reprochait à M. Blanchet avoir contourné le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) trois fois lorsqu'il était ministre de l'Environnement du Québec. Le chef du Bloc lui a donc demandé de se faire pousser ladite colonne et de donner des exemples. Le libéral n'en a donné aucun.

Il y en a qui ont salué la rétorque du chef bloquiste.

Twitter se mêle de la partie

Le chef conservateur y est allé d'un argumentaire qui, pour plusieurs internautes, était peu recherché, même faible. Erin O'Toole est revenu sur la vidéo manipulée par les libéraux le mettant en avant-scène. « Twitter a dit que vous avez manipulé un vidéo. Les Canadiens méritent mieux que ça », a-t-il lancé à Justin Trudeau.

Recommandé pour toi

Loading...