Mobile sign in image
Sign in
Jagmeet Singh donne son numéro de téléphone et tu peux le texter

Tu peux maintenant ajouter un nouveau contact dans ta liste. Le politicien Jagmeet Singh a récemment donné son numéro de cellulaire sur Instagram et il a même demandé aux Canadien.nes de lui texter les meilleures recommandations de restaurants végétariens à travers le Canada.

Dans une vidéo publiée ce mardi 17 août, le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) insiste pour que les Canadiens et les Canadiennes le textent afin de « rester en contact » durant la campagne électorale, d'un océan à l'autre.

« Je veux rester en contact [avec vous] et je veux entendre vos conseils, des choses que je devrais visiter, peut-être même le meilleur restaurant végétarien en ville », dit-il en anglais. « On va passer du bon temps ensemble. »

En le textant au 613-801-8210, Jagmeet Singh souhaite, entre autres, utiliser ce numéro de téléphone afin d'informer la population de ses déplacements à travers le Canada, mais aussi être disponible pour entendre « les choses qui comptent le plus pour toi et ta famille ».

Sa femme Gurkiran Kaur Sidhu risque de l'accompagner, elle qui le suit depuis le début de la campagne électorale. Alors il faudrait peut-être penser à un menu pour les femmes enceintes.

Outre la diffusion de ce numéro de téléphone, le chef du NPD a mentionné que si un gouvernement néo-démocrate était élu le 20 septembre prochain, il allait couper jusqu'à 20 000 $ des dettes étudiantes de chacun.e pendant leur parcours scolaire.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Si plusieurs se rappellent encore de leurs cours de religion ou morale à l'école, d'autres ont plutôt connu le cours d'Éthique et culture religieuse. Eh bien, ce programme sera lui aussi chose du passé au Québec, car il sera maintenant remplacé par Culture et citoyenneté québécoise dans toutes les écoles primaires et secondaires.

« L'ancien cours Éthique et culture religieuse a fait son temps », a déclaré le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge, ce 24 octobre dans une vidéo partagée sur ses réseaux sociaux.

Continuer à lire Show less

Un commentaire de Denis Coderre sur le rire de Valérie Plante pendant le débat fait réagir

« Parce que pour vous quand on rit, c'est un problème M. Coderre? »

En vue des élections municipales 2021, les trois principaux candidat.es à la mairie de Montréal, soit Balarama Holness, Denis Coderre et Valérie Plante, étaient réunis ce 21 octobre sur le plateau de LCN pour le Face-à-Face Montréal 2021.

Si, comme dans tout débat électoral, le ton a haussé à quelques reprises et les attaques ont fusé d'un bord comme de l'autre, c'est un commentaire de Denis Coderre à l'égard de la mairesse sortante qui a fait le plus réagir sur les réseaux sociaux.

Continuer à lire Show less

En pleine campagne électorale, la mairesse sortante de Montréal, Valérie Plante et son mari Pierre-Antoine Harvey ont fait un arrêt sur le plateau de La semaine des 4 Julie ce 21 octobre. Comme c'était leur première entrevue télévisuelle ensemble, l'animatrice Julie Snyder en a profité pour questionner le couple sur leur rencontre et c'est assez cocasse.

« Ça fait 25 ans qu'on est ensemble, Tinder n'existait même pas », a d'abord lancé la femme politique. Son mari a poursuivi en racontant qu'à cette époque, il étudiait dans un microprogramme à l'université avec elle et il l'avait remarquée dans les cours.

Continuer à lire Show less

Legault s'engage à créer des places en service de garde pour tous les enfants

« Ce qu'on veut, c'est que ça démarre au plus sacrant! »

Les parents de bouts de chou devraient avoir un stress en moins d'ici les prochaines années. Ce 21 octobre, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé que « tous les parents qui le souhaitent vont pouvoir enfin avoir une place [en services de garde] pour leurs enfants ».

Le gouvernement de la CAQ a déposé un projet de loi ce jeudi voulant effectivement faciliter l'accès aux services de garde éducatifs à l'enfance. François Legault s'est même engagé à créer les 37 000 places manquantes d'ici trois ans demi.

Continuer à lire Show less