Sign in
FR - Nouvelles

Legault propose de « faire des siestes » au lieu de se rassembler et ça fait réagir

« Je suis insomniaque, votre offre est refusée. »

Le 3 décembre, le premier ministre annonçait aux Québécois en zone rouge qu'ils ne pourraient se rassembler pour le temps des Fêtes. Durant sa conférence de presse, François Legault a d'ailleurs dit une phrase qui a créé des réactions pour plusieurs. 

« Cette année on va avoir un Noël qui est tranquille. [...] On va essayer de prendre le bon côté des choses. On n'aura pas de visite dans nos maisons. 

« Quand on a une couple d'années de plus, ça veut dire qu'on va pouvoir faire des petites siestes, des sommes comme on dit, dans l'après-midi, après le repas, lire des livres, toutes sortes de livres et faire des Zoom [...] », a mentionné Legault.

Les Québécois ne se sont pas gênés pour montrer leur frustration ou rire de la situation sur les réseaux sociaux. 

La sélection de l'éditeur : Annulation des rassemblements de Noël : 8 «memes» qui illustrent la réaction des Québécois

charles_pellerin | Instagram

L'humoriste Charles Pellerin s'est amusé en comparant la phrase de Legault avec des citations inspirantes d'hommes politiques importants. 

Léa Stréliski, humoriste et auteure, en a fait sourire plusieurs en reprenant la situation controversée de censure littéraire qu'a vécue Monsieur Legault la semaine d'avant. 

Certaines personnes n'y sont pas allées de main morte pour critiquer le commentaire de Legault. Le premier ministre est officiellement devenu LeGrinch pour plusieurs.

Cette femme insomniaque ne s'est pas réjouie de la proposition de sieste.

Quelques Québécois se sont imaginé la scène de sieste post-repas de Noël et préfèrent en rire.

Le « Noël tranquille » proposé par le premier ministre fait des perplexes et c'est définitivement une phrase qui a marqué.