La mort tragique de Joyce Echaquan, cette mère atikamekw décédée aux mains d’infirmières faisant preuve de racisme à l’hôpital de Joliette lundi dernier, continue de susciter la colère. Un GoFundMe a d’ailleurs été mis en ligne pour venir en aide à sa famille. 

C’est une connaissance de la famille Echaquan, Chantal Chartrand, qui a organisé cette campagne de financement, « Justice pour Joyce », mise en ligne hier.

En entrevue avec le Huffington Post, Mme Chartrand mentionne qu'elle a eu ce déclic lorsqu’elle a su que la famille de la défunte de 37 ans avait dû demander de l’aide financière de la communauté de Manawan pour aller voir Mme Echaquan.

La sélection de l'éditeur: Julie Snyder s'ouvre sur l'agression sexuelle qu'elle a subie de Gilbert Rozon

78 272 $ Total partiel des dons depuis mardi le 29 septembre

Au moment d'écrire ses lignes, près de 78 272 $ avaient déjà été amassés, sur un objectif de 100 000 $.

Hier soir, une vigile a d'ailleurs eu lieu à Joliette, avec les membres de différentes communautés et la famille de Joyce Echaquan.

Dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, Mme Chartrand affirme que près de 1 500 $ ont été amassés lors de l'évènement et confirme que le montant a été remis à la famille.

Rappelons que Joyce Echaquan est décédée lundi soir dernier dans son lit d'hôpital de Joliette, alors qu'elle s'y rendait pour un mal d'estomac. 

« Esti d’épaisse [...] C’est mieux mort ça. As-tu fini de niaiser... calisse? T’es épaisse en calisse », lui ont lancé les infirmières, alors qu'elle criait de douleurs, selon ce qu'on entend dans la vidéo.