Mobile sign in image
Sign in

Récemment, les messages cocasses d’Hydro-Québec ou encore de la Sûreté du Québec en ont fait rire plus d’un sur les réseaux sociaux et c’est au tour de la SAAQ de faire jaser avec ses réponses « passives-agressives », comme plusieurs les qualifient. 

La Société de l’assurance automobile du Québec n’a pas peur de répondre du tac au tac aux différents commentaires, que ce soit sur Facebook ou Twitter. 

La sélection de l’éditeur : La SAQ va augmenter le prix de 1 828 produits à partir de la semaine prochaine (VIDÉO)

Cette semaine, c’est sous la vidéo de la nouvelle publicité Faites un drame (Théâtre) de la SAAQ, publiée le 10 août, que les réactions jugées plutôt sarcastiques se sont faites remarquées. 

En réponse à un commentaire d’un usager qui affirmait qu’ «  en ce moment il y a plus d’accidents avec du monde qui s’endort au volant à cause des masques, publicité inutile », la SAAQ ne s’est pas gênée. 

Société de l'assurance automobile du Québec - SAAQ | Facebook

« Si vous désirez discuter des véritables impacts de la COVID-19 ou de la pertinence ou non de porter un masque, nous avons le regret de vous annoncer que vous n’êtes pas sur la bonne page », peut-on lire.

La SAAQ ajoute : « Si vous vous forcez un peu, vous n’aurez sans doute pas de difficulté à trouver d’autres forums (sur Facebook ou autres médias sociaux) pour partager vos connaissances en matière de santé publique. »

Est-ce que la SAAQ ferait maintenant compétition à Hydro-Québec en termes de réponses passives-agressives? 

Il semblerait que non.

En fait, les deux sociétés ont affirmé, dans un échange de mèmes hilarant sur Twitter, qu’ils jouaient dans la même équipe et que la SAAQ serait la première société d’État à l’avoir fait. 

Voici d’autres exemples de réponses de la SAAQ, question de te faire sourire : 

Société de l'assurance automobile du Québec - SAAQ | Facebook

Société de l'assurance automobile du Québec - SAAQ | Facebook

Une chose est sûre, c’est que c’est assez divertissant de lire tous ces commentaires.