Sign in

Si François Legault a annoncé des assouplissements pour plusieurs régions de la province ce mercredi, le couvre-feu, lui, demeurera partout au Québec.

En conférence de presse, le premier ministre a confirmé que cette mesure est prolongée de quelques semaines, principalement en raison de la montée du variant britannique qui inquiète les autorités. 

La sélection de l'éditeur : Tout le Québec va passer en zone orange, sauf ces 5 régions

« Ca va dépendre de l'évolution du variant et des effets de la relâche scolaire dans les prochains jours », a répondu M. Legault à savoir si les Québécois pouvaient s'attendre à un allègement de ce côté. 

Il ajoute : « On sait qu'on a quelques semaines difficiles devant nous. Après ça les personnes vulnérables vont être vaccinées et là on va pouvoir enlever le couvre-feu. » 

À partir du 8 mars prochain, plusieurs régions vont basculer en zone orange et auront donc une heure et demie de plus avant le couvre-feu. 

« On a 40 % des Québécois qui vont avoir un couvre-feu à 21 h 30 au lieu de 20 h, donc on évolue », précise le chef politique.  

Par contre, pour les régions encore en zone rouge, soit Montréal, Laval, Montérégie, Laurentides et Lanaudière, l'interdiction de circuler s'appliquera encore de 20 h à 5 h. 

M. Legault est d'avis que cette mesure se prolongera pour encore « deux à quatre semaines » à travers la province alors que celles-ci s'annoncent « difficiles », selon lui.  

« La Santé publique prévoit que dans les prochaines semaines il va y avoir une augmentation des cas et des hospitalisations », a avoué le premier ministre.