Mobile sign in image
Sign in
Les manifs anti-vaccins près des hôpitaux et des écoles bientôt interdites au Québec

Depuis le début du mois de septembre, de nombreuses manifestations contre le passeport vaccinal, le vaccin et les mesures sanitaires ont été vues autour des écoles. François Legault a annoncé ce 22 septembre à l'Assemblée nationale qu'il veut interdire les manifestations près des écoles et des hôpitaux.

Le Parti libéral du Québec a élaboré un projet de loi spécial ce 21 septembre afin d'interdire ce genre de rassemblements.
À l'assemblée nationale ce 22 septembre, le premier ministre François Legault a proposé de l'élargir et de le rendre plus strict : « M. le Président, je me suis rendu compte qu'on veut, dans ce projet de loi là, couvrir seulement les écoles primaires, secondaires. Est-ce qu'on ne devrait pas ajouter les maternelles? Est-ce qu'on ne devrait pas ajouter les services de garde? Est-ce qu'on ne devrait pas ajouter les centres de vaccination? Est-ce qu'on ne devrait pas ajouter les hôpitaux? »

Il a ensuite indiqué qu'il allait déposer son projet de loi au Conseil des ministres aujourd'hui et en Chambre, ce 23 septembre.

« J'espère qu'on aura l'appui de tous les partis [...] parce que ça n'a pas de bon sens d'avoir des manifestations anti-vaccins devant des places qui sont pour nos enfants ou pour nos patients », a-t-il lancé au Salon Bleu.

En point presse, François Legault a appuyé sa position en affirmant que sa « patience a atteint ses limites ».

S'il obtient l'accord de l'opposition, le projet de loi pourrait être adopté dès demain.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Au Québec, un passeport vaccinal est requis pour accéder à plusieurs lieux et activités jugées non essentielles, incluant les bars et les restaurants.

Legault s'engage à créer des places en service de garde pour tous les enfants

« Ce qu'on veut, c'est que ça démarre au plus sacrant! »

Les parents de bouts de chou devraient avoir un stress en moins d'ici les prochaines années. Ce 21 octobre, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé que « tous les parents qui le souhaitent vont pouvoir enfin avoir une place [en services de garde] pour leurs enfants ».

Le gouvernement de la CAQ a déposé un projet de loi ce jeudi voulant effectivement faciliter l'accès aux services de garde éducatifs à l'enfance. François Legault s'est même engagé à créer les 37 000 places manquantes d'ici trois ans demi.

Continuer à lire Show less

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a annoncé ce 21 octobre qu'un nouveau passeport vaccinal uniforme sera dorénavant disponible à travers le pays. Cette preuve de vaccination va permettre aux Canadien.nes de voyager autant dans les autres provinces qu'à l'international.

« À ce jour, nous avons la Saskatchewan, l'Ontario, le Québec, la Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve et les trois territoires qui ont déjà mis en place la nouvelle preuve de vaccination standardisée. Vous pouvez la télécharger sur votre téléphone, vous pouvez l'imprimer, vous pouvez demander une copie par la poste », a précisé M. Trudeau.

Continuer à lire Show less

Legault et Dubé donnent des précisions sur la fin des mesures sanitaires au Québec

Est-que la fin de l'état d'urgence signifie la fin des mesures? 🤔

Près de deux ans après le déclenchement de l'état d'urgence sanitaire au Québec, le premier ministre François Legault a annoncé ce 19 octobre qu'il sera finalement levé au début de l'année 2022.

Si plusieurs ont cru que cette nouvelle signifiait également la fin des mesures sanitaires, comme le port du masque et les zones de couleur, M. Legault et Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, ont donné quelques précisions à ce sujet.

Continuer à lire Show less

Après plusieurs années de pandémie, la province voit enfin le bout du tunnel! En effet, le gouvernement a annoncé ce 19 octobre que l'état d'urgence sanitaire au Québec va officiellement être levé d'ici les prochains mois.

« Je vous annonce qu'on va lever cette urgence sanitaire après la vaccination des enfants de 5 à 11 ans. On n'est jamais à l'abri des surprises avec la pandémie, mais si tout va bien, cette vaccination devrait être terminée au début de 2022 », a indiqué le premier ministre du Québec sur Twitter.

Continuer à lire Show less