Les salles à manger des restaurants doivent encore fermer au Québec

Fini, les soupers au resto. 😫

Éditrice, Narcity Québec
Les salles à manger des restaurants doivent encore fermer au Québec

La situation actuelle force la province à se remettre sur pause. En plus du retour du couvre-feu et de la fermeture des bars, des gyms et de plusieurs autres endroits publics, c'est au tour des restaurants du Québec d'être obligés de fermer leurs salles à manger à compter du 31 décembre, à 17 h.

« On va malheureusement fermer les salles des restaurants, ils vont pouvoir continuer à faire de la livraison, les gens vont pouvoir aller chercher de la nourriture, mais malheureusement on ne pourra pas garder les salles ouvertes », a déclaré le premier ministre François Legault en point de presse ce 30 décembre.

Le gouvernement a également annoncé le retour d'une autre mesure concernant les commerces. Ceux-ci seront effectivement fermés les trois prochains dimanches, soit le 2, le 9 et le 16 janvier.

Les rassemblements intérieurs privés entre personnes d'adresses différentes seront aussi interdits à compter du 31 décembre. Alors, tu peux oublier les célébrations de la veille du jour de l'An, si ce n'était pas déjà le cas.

Le Québec a enregistré 14 188 nouveaux cas déclarés de COVID-19 en date du 29 décembre et les chiffres d'aujourd'hui devraient dépasser les 16 000 nouvelles infections, un record inégalé en près de deux ans.

Si le nombre de personnes qui ont contracté le virus ne cesse d'augmenter, c'est surtout les hospitalisations qui préoccupent les experts, selon M. Legault.

« Dans les prochaines semaines, il y a un risque que le nombre d'hospitalisations dépasse notre capacité, ce qui nous amènerait à ne plus être capables de soigner tout le monde au Québec », a-t-il indiqué.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Ariane Fortin
Éditrice, Narcity Québec
Ariane Fortin est éditrice senior chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en actualités et politique, et réside dans le Grand Montréal.
Recommandé pour toi
Loading...