Connexion
FR - Vedettes

6 «méchants» de téléréalités s’ouvrent sur l’impact de leur passage à la télé sur leur vie

Leur passage à OD, à Big Brother Célébrités ou à Loft Story a secoué les fans.

Que ce soit moins d'un an après leur passage dans une téléréalité ou une quinzaine d'années plus tard, on a contacté six vedettes du petit écran qui ont fait réagir le public québécois pour en savoir plus sur l'impact qu'a eu cette expérience dans leur vie.

Avec des candidats et candidates qui ont participé à Occupation Double, Loft Story ou Big Brother Célébrités, celle et ceux qui ont parfois semé la controverse à la télévision nous racontent où en sont leurs vies aujourd'hui et comment leur parcours a affecté leur réalité.

Karine St-Michel

Karine a participé à deux éditions d'Occupation Double, soit celle à Bali en 2017 et Chez Nous en 2020. Au cours de celles-ci, elle a fait réagir par sa forte personnalité et son intensité. Elle se dit contente de son retour à la réalité et nous parle des opportunités qu'elle a eues depuis la fin de son aventure, autant dans l'univers du cinéma que dans sa carrière en général :

« Globalement, ça va super bien pour moi, j'ai eu vraiment des beaux commentaires, j'ai un vraiment beau après OD. J'ai un poste chez SELV Rituel, on fait des produits pour le bain, je suis maintenant directrice de département des boîtes mensuelles. »

« Sinon, j'ai obtenu un premier rôle dans le long métrage de Philippe Cormier, Le Purgatoire des intimes. Je vais jouer un pas pire gros rôle, je vais jouer une escorte dans le film avec Normand D'Amour d'ailleurs et j'ai animé à la radio », poursuit-elle.

Lorsqu'on lui a demandé si elle se faisait souvent parler de son passage à OD, elle a répondu que c'est effectivement un sujet qui revient souvent :

« Oui, [on m'en parle] pas mal, mais de moins en moins! On me parle plus d'OD Bali que OD Chez Nous, bizarrement. »

François Lambert

L'entrepreneur et ancien dragon François Lambert a beaucoup fait jaser lors de son passage à Big Brother Célébrités à l'hiver 2021 :

« Au début de l'aventure, les gens m'ont vu un peu machiavélique, mais ils n'avaient jamais écouté Big Brother. »

Dès sa sortie de la maison, et encore à ce jour, il ne peut pas passer une journée sans qu'on lui rappelle des moments de son parcours et il affirme que ça lui apporte beaucoup de positif depuis son aventure :

« Dans ma vie ça n'a pas changé, mais dans la vie des gens, j'ai changé. Il y en a qui ont vu une personne qu'ils ne connaissaient pas. Sinon, c'est que du positif, dans ma compagnie mon nom va super bien, c'est même en pleine croissance. »

« J'étais incapable d'aller faire mon épicerie les trois premières semaines. Je n'étais pas capable de me promener dans les rangées sans me faire arrêter. Je fais des directs à tous les jours sur Facebook et il n'y a pas une journée où est-ce qu'on ne me parle pas de Big Brother. »

En plus de sa compagnie, François s'implique encore beaucoup dans l'univers télévisuel québécois :

« J'ai fait quelques émissions qui vont paraître à l'automne. J'enregistre une pub qui va paraître jeudi, il y a un paquet de choses positives qui sont sorties. Jamais on m'aurait demandé de faire une pub avant. On m'a demandé de refaire de la radio, mais ce n'était pas assez intéressant donc j'ai dit non. J'ai fait beaucoup de podcasts. »

Priscilla Lanni

Après avoir participé à Loft Story lors des saisons trois en 2006 et six (La Revanche) en 2009, Priscilla s'est confiée à Narcity concernant la réalité de l'époque aoutur des émissions de ce genre :

« Par rapport à ma vie personnelle, à l'époque j'avais 25 ans et j'ai maintenant 40 ans. C'est sûr que mon passage, c'était vraiment à une autre époque. Les réseaux sociaux n'existaient pas, déjà que je trouvais ça difficile de gérer les forums avec les commentaires négatifs. »

« Je ne sais vraiment pas comment les participants d'aujourd'hui font, ils ont vraiment une force de dealer avec tout ça. Je crois que ça m'a vraiment aidé à m'endurcir, faire face à l'opinion des gens. Pour avoir été l'une des premières méchantes de l'histoire de la téléréalité, je souhaiterais vraiment que les gens soient plus conscients de leurs paroles et de l'ampleur de leurs paroles », exprime-t-elle.

Sur le plan professionnel, elle raconte que ce n'est pas la télévision qui l'a propulsée et elle a continué ses études après ses apparitions à Loft Story :

« Depuis mon passage, il y a beaucoup de temps qui s'est écoulé. Côté professionnel, je ne peux pas dire que Loft Story a eu vraiment un impact sur ma vie parce que moi, je ne faisais pas ça pour me lancer dans le milieu artistique ou médiatique. »

« J'étudiais pour être travailleuse sociale et j'ai fini comme directrice exécutive de comptes nationaux pour une des plus grosses entreprises au Canada dans les traitements de paiements. »

Priscilla explique que ça lui a tout de même permis de rencontrer beaucoup de gens, dont des participants et participantes de téléréalités plus récentes comme Occupation Double.

Éloïse Lafrenière

Après son passage à OD Chez Nous à l'automne 2020, Éloïse a reçu une importante vague de haine suite à la tricherie au cours de laquelle elle a regardé des extraits de l'émission pendant qu'elle avait accès à une tablette avec Internet. Depuis, elle se concentre davantage sur son entreprise et ses projets personnels :

« Je travaille beaucoup à mon institut de beauté, c'est quelque chose qui occupe une grande place dans ma vie, Davélo Institut Beauté. J'ai pris un peu d'expansion aussi. »

« Sinon je me suis remise à la peinture, c'est quelque chose que je fais depuis que je suis petite, mais là depuis ma sortie d'OD c'est là que j'ai recommencé un petit peu plus à peindre. C'est vraiment quelque chose qui m'a fait du bien pour me remettre psychologiquement de mon expérience », confie-t-elle.

Sébastien Tremblay

Le passage de Sébastien à Loft Story 4 en 2007 et sa victoire à Loft Story 6 : La Revanche en 2009 lui a non seulement permis de faire de nombreuses rencontres, mais aussi de réaliser bien des rêves.

Lors de son apparition à l'émission, il a suscité de fortes réactions chez les téléspectateurs et téléspectatrices par son double jeu alors qu'il animait des segments surnommés Le Seb Show pour expliquer sa stratégie aux caméras :

« L'impact fut énorme sur ma vie, surtout que j'ai été participant à deux reprises et grand gagnant lors du All-Star. Ma participation m'a permis d'obtenir une appréciation du public incomparable malgré le type de personnage que j'y ai joué et m'a ouvert énormément de portes dans différents domaines, que ce soit la politique, l'écriture, l'animation et j'en passe. »

Il dit que le sujet de son aventure a souvent été soulevé dans les dernières années avec les vidéos qu'il met en ligne concernant d'autres émissions comme Big Brother Célébrités et Occupation Double, mais il est davantage resté derrière le spotlight en ce qui concerne le monde de la télévision :

« Dans les dernières années, je faisais des vidéos sur YouTube expliquant le fonctionnement des téléréalités et les lacunes de celles-ci et donc beaucoup de gens pouvaient me retracer de cette façon. J'étais impliqué sur certains projets derrière l'écran avant la situation de la COVID-19. »

Mis à part ses vidéos qu'il partage sur YouTube et Twitch ainsi que son implication dans le monde du vedettariat, il se concentre sur d'autres passe-temps :

« Présentement, je focus sur mes projets personnels, principalement l'écriture. J'ai également mon emploi en tant que comptable dans un bureau de la région de Québec. Sinon, je suis toujours à la recherche de la femme de ma vie, ma valkyrie, ma femme guerrière! »

Camille Dufresne

Camille a participé à OD Afrique du Sud en 2019 et ce sont ses réactions présentées de manière plutôt machiavélique ainsi que sa relation avec Kevin Lapierre qui ont fait réagir les Québécois.es sur les réseaux sociaux. Elle a par la suite quitté l'aventure avec Louis Blouin à la semaine 8 et elle dit qu'« à part [se] faire reconnaître, c'est pas mal tout » ce que son passage à l'émission a changé dans sa vie.

Côté plus personnel, elle raconte qu'elle est toujours célibataire et qu'elle profite bien de la saison estivale :

« Je dois avouer qu'il ne se passe pas bien du nouveau dans ma vie! Je profite de mon été et je pars en Grèce les deux dernières semaines de juillet! À part ça… pas d'amoureux, mais très bien entourée de mes amies! »

Dernièrement, elle a confié à l'émission OD BBQ qu'elle a dû refuser de participer à l'édition OD Chez Nous puisque son emploi ne pouvait pas lui garantir un poste à son retour :

« Moi, j'ai été demandé de le refaire aussi pis je l'aurais fait, mais ma job a dit non. »

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Cet entretien a été modifié et condensé afin de le rendre plus clair.

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.