FR - Sport

Ce Montréalais sera le porte-drapeau du Canada pour la clôture des Jeux paralympiques

« J'ai hâte et j'espère que les Canadiens seront fiers de moi. »

Jeux paralympiques : Brent Lakatos sera le porte-drapeau du Canada

Après une cinquième participation aux paralympiques, l'athlète Montréalais Brent Lakatos, originaire de Dorval, sera le porte-drapeau du Canada pour la cérémonie de clôture de Tokyo 2020.

« C'est un grand honneur de représenter son pays aux Jeux et c'est fantastique d'être le porte-drapeau en plus. Je n'ai jamais rien fait de tel. Je suis monté sur le podium, j'ai entendu notre hymne national, mais je n'ai jamais eu la chance de porter le drapeau. J'ai hâte et j'espère que les Canadiens seront fiers de moi », a indiqué Brent Lakatos, dans un communiqué de presse, ce 3 septembre.



Et les Canadien.nes ont de quoi être fiér.es puisque Brent Lakatos a gagné quatre médailles d'argent cette année et il lui reste encore un marathon à faire.

Ce chiffre fait de Brent Lakatos l'athlète masculin de course en fauteuil roulant le plus décorée du Canada, avec onze médailles paralympiques à son actif, soit une d'or, huit d'argent et deux de bronze.

Pour observer la cérémonie de clôture, il te suffira de regarder CBC/Radio-Canada, ce dimanche 5 septembre à partir de 7 h.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Pour certain.es, atteindre le haut du frigo peut s'avérer compliqué. Mais, ce n'est sûrement pas le cas d'Olivier Rioux, un adolescent originaire de l'arrondissement d'Anjou à Montréal, qui a été nommé l'adolescent le plus grand du monde par le nouveau livre Guinness World Records 2022.

Les médecins prévoyaient que ce passionné de basketball, qui mesurait déjà cinq pieds et deux pouces en cinquième année, allait atteindre les six pieds et cinq pouces à son apogée. Or, aujourd'hui, à seulement 15 ans, Olivier Rioux mesure sept pieds et cinq pouces soit plus de deux mètres !

Continuer à lire Show less

Trudeau félicite l'olympienne Penny Oleksiak et qualifie ses exploits d'inoubliables

Oleksiak est l'olympienne canadienne la plus décorée de l'histoire. 🥈🥉

Les Jeux olympiques de Tokyo sont officiellement terminés et le premier ministre du Canada Justin Trudeau a tenu à féliciter, ce dimanche 8 août, les athlètes canadien.nes pour leurs performances ces deux dernières semaines.

Dans une déclaration par voie de communiqué, Justin Trudeau s'est montré particulièrement flatteur envers Penny Oleksiak, triple médaillée aux JO 2020, en qualifiant ses exploits d'inoubliables.

Continuer à lire Show less

La République populaire de Chine a de quoi célébrer, ce jeudi 5 août, puisque leur jeune prodige Quan Hongchan vient de mettre la main sur une médaille d'or à l'épreuve de plongeon de haut vol 10 mètres. À seulement 14 ans, la plongeuse a livré une performance phénoménale en obtenant ni plus ni moins que trois notes parfaites.

Hongchan a récolté 466,20 points grâce à ses cinq plongeons quasi parfaits en finale, soit 41 de plus que sa compatriote Chen Yuxi, médaillée d'argent. La Chine remporte par le fait même sa dixième médaille en plongeon, et sa sixième en or dans cette discipline aux Jeux de Tokyo.

Continuer à lire Show less

6 choses à savoir sur Laurence Vincent Lapointe qui a gagné une médaille historique aux JO

Après avoir été blanchie d'accusations de dopage, elle passe à l'histoire!

La Québécoise Laurence Vincent Lapointe a remporté une médaille d'argent à l'épreuve féminine de canoë de vitesse du C-1 200 mètres au treizième jour de compétition des Jeux olympiques de Tokyo, ce mercredi 4 août.

Sur le Canal de la forêt de la Mer, Vincent Lapointe a connu un bon départ, mais s'est finalement fait devancer de 0,854 secondes à la ligne d'arrivée par l'Américaine Nevin Harrison. Malgré tout, l'olympienne est allée plus loin que toute autre Canadienne avant elle, et voici six choses que tu dois savoir sur son parcours.

Continuer à lire Show less