Connexion

Si t'es reconnu.e pour tes talents de « stalkage » sur les réseaux sociaux, tu devrais jeter un œil à cette affaire. Dans une publication Instagram du 26 juillet, le restaurant Tacos Victor a partagé les photos de leur voiture qui aurait été vandalisée. Afin de faire la lumière plus rapidement sur cette affaire, l'établissement a décidé d'offrir des tacos à vie à la personne qui identifierait le responsable de cette destruction.

« Si tu sais qui a fait ceci, tacos gratuits à vie ! La tacomobile ne fait que participer à vos soirées et [vous] rapporter vos tacos chauds, mais ce week-end elle a été vandalisée par un PENDEJO [idiot en espagnol] sans cœur », est-il écrit sur la publication.


Les photos montrent les dégâts importants causés sur la voiture : pare-brise et fenêtre du conducteur brisés, airbag du volant retiré et fils de connexion apparents, laissant présumer une tentative de vol.

En story Instagram, le resto a partagé des images où l'on peut voir qu'il y a des gouttes de sang sur le coussin gonflable, ce qui pourrait permettre d'identifier le ou la vandale.

Le restaurant Tacos Victor a confirmé à Narcity qu'une plainte aurait été déposée auprès de la police.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Une deuxième fusillade éclate à Montréal en moins de 12 h

Une centaine de fusillades à Montréal cette année, et il reste encore quatre mois à 2021.

L'île de Montréal a été encore une fois le théâtre d'une fusillade, ce jeudi 2 septembre, qui s'est déroulée en pleine nuit dans le nord-ouest de la ville.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a reçu un appel à 1 h 20 du matin pour des coups de feu entendus sur la rue Olympia, non loin du boulevard Gouin Ouest, dans l'arrondissement de Pierrefonds.

Continuer à lire Show less

Violence par armes à feu : « Montréal n’est pas sécuritaire » selon cette criminologue

« Actuellement, on peut le dire, on a, à Montréal, une guerre de gangs ».

Les jours se suivent et se ressemblent dans la région métropolitaine, alors que les fusillades se font fréquentes. Or, avec cette montée de la violence par armes à feu dans les rues, «Montréal n'est pas sécuritaire » selon la criminologue et sociologue Maria Mourani, créatrice de la première firme privée de criminologie au Québec.

« Actuellement, on peut le dire, on a à Montréal une guerre de gangs », lance d'emblée Mme Mourani en entrevue avec Narcity, qui avance qu'un début d'émergence est survenu dès l'automne 2020. « Ça s'est accentué cet été », a-t-elle poursuivi.

Continuer à lire Show less

Les pompiers sauvent de justesse deux véhicules entourés d'essence à Montréal

Quand ta camionnette passe proche de bruler juste devant chez toi. 😱

Cet incident aurait pu tourner au drame. Le Service de police de la Ville de Montréal a reçu un appel vers 1 h du matin, ce lundi 30 août, concernant une tentative d'incendie criminel sur deux véhicules stationnés dans le secteur de Saint-Laurent à Montréal.

Sur la rue Valade, près de la rue Abbott, l'une des deux camionnettes était stationnée dans une entrée privée alors que l'autre était garée en pleine rue. Les deux véhicules ont été entourés d'essence répandue au sol qui a par la suite été mise en feu par les malfaiteurs.

Continuer à lire Show less

Attention, cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certain.es lecteur.trices.

Après une récente vague de vandalisme antisémite sur ses affiches électorales, alors que des croix gammées y ont été dessinées, la Montréalaise et candidate libérale dans Outremont Rachel Bendayan a réagi sur les réseaux sociaux. Elle mise, entre autres, sur le « vivre ensemble » et elle dénonce la haine, la violence et le racisme.

Continuer à lire Show less