Recherche sur Narcity

Une Montréalaise affirme dans un TikTok qu'elle aurait été harcelée par un restaurateur

Une réservation au Kampaï Garden qui fait jaser. 😳

Éditrice junior, Narcity Québec
Le Kampaï Garden à Montréal visé par un TikTok d'une Montréalaise

Alors que faire une réservation est habituellement une tâche plutôt simple, une Montréalaise a récemment découvert que cette expérience peut rapidement tourner au vinaigre. C'est le cas de Stéphanie Parasiris, âgée de 21 ans, qui a récemment partagé une vidéo TikTok où elle affirme qu'elle aurait été harcelée sur Instagram par un restaurateur de la populaire brasserie asiatique Kampaï Garden.

Dans sa vidéo, Stéphanie explique qu'elle aurait essayé de réserver une table pour elle et ses cinq amies, sans jamais avoir de réponses. Elle aurait ensuite été exposée dans la story Instagram du propriétaire du restaurant.

@stephanieparasiris

Reposting this #kampai #montreal #laval #storytime #greenscreen #foryou #mtl

La version de Stéphanie partagée sur TikTok

Dans sa vidéo TikTok, Stéphanie explique sa démarche auprès du Kampaï : « Je leur ai envoyé un courriel il y a trois semaines pour faire une réservation, ils m'ont dit que ce matin [le 9 août] ils ouvriraient les réservations pour la semaine. Ils ne prennent les réservations que par courriel, j'ai essayé d'appeler littéralement un million de fois. »

« Alors, je leur ai envoyé un courriel quand je me suis réveillée à 8 h 00 du matin [ce 9 août] et ils ont répondu en disant qu'ils étaient pleins, ce qui pour moi n'avait aucun sens », a-t-elle poursuivi, en expliquant que sa réservation était pour un groupe de six.

Elle aurait ensuite renvoyé un courriel au restaurant, pour comprendre pourquoi elle n'est pas arrivée à obtenir une réservation, ce à quoi le restaurant aurait répondu en précisant que les places sont limitées dans l'établissement.

Dans l'attente depuis plusieurs semaines, Stéphanie aurait ensuite demandé à avoir une conversation téléphonique pour mieux comprendre.

N'ayant toujours pas de réponse, elle a contacté le Kampaï Garden sur Instagram.

La réponse du restaurateur suite à cela

Le restaurant a donc répondu à Stéphanie sur Instagram qu'il fallait les contacter par courriel, suivi d'une note vocale de celui qui se présente comme propriétaire, Samuel Haas, qu'elle diffuse dans la vidéo TikTok.

« Quel est le problème, j'aimerais savoir? », interroge-t-il, en expliquant que le restaurant était « vraiment complet » en raison d'une capacité d'accueil limitée due à la pandémie.

« Alors je peux même te donner mon adresse, tu peux même venir m'envoyer promener chez moi, merci et passe une agréable journée, je t'aime », a-t-il dit pour conclure son message.

Samuel Haas aurait par la suite adressé la situation avec Stéphanie Parasiris en story Instagram, en l'interpellant directement, selon ce que la cliente a affirmé.

« Ce n'est pas parce que vous nous envoyez chier 48 fois que je vais prendre votre réservation. Si nous sommes complets, nous sommes complets. Alors Stéphanie, oui c'est à toi que je parle, qui m'a envoyé 18 mails pour m'envoyer chier. J'espère que tu passes une excellente journée quand même » a-t-il déclaré dans la vidéo.

Ce à quoi Stéphanie répond qu'elle n'a envoyé que trois courriels et un message privé, et qu'elle ne retournera plus jamais au Kampaï Garden.

Les excuses de Samuel Haas

Contacté par Narcity Média, Samuel Haas a expliqué avoir présenté ses excuses à Stéphanie par message privé et ne souhaite pas commenter l'affaire.

Stéphanie Parasiris a ensuite envoyé la capture d'écran du message du restaurateur à Narcity où l'on peut lire : « Je veux m'excuser pour ma réaction et la façon dont j'ai géré la situation. Nous sommes submergés de messages et, bien que ce ne soit pas votre problème, le retard de réponse de notre côté est loin d'être intentionnel. Mais cela n'excuse toujours pas mes actions. »

Il a également ajouté : « Même ma mère m'a écrit pour dire qu'elle m'avait mieux élevé que ça... »

Les excuses se terminent ensuite par une invitation à aller manger au Kampaï Garden.

Les stories Instagram de Samuel Haas et le TikTok original de Stéphanie ont été supprimé.es. Elle l'a ensuite publié à nouveau pour prévenir les Montréalais.es.

« Honnêtement, j'étais juste choquée. Je n'ai jamais été confronté à un tel manque de professionnalisme auparavant, surtout de la part d'un propriétaire. Les entreprises ne sont pas parfaites, mais il n'y a certainement aucune raison pour que quelqu'un agisse comme il l'a fait. Il a profondément exagéré ses stories sur Instagram pour me faire paraître folle, alors qu'il ne disait même pas toute la vérité. C'est à ce moment-là que j'ai créé le TikTok décrivant mon expérience », a déclaré Stéphanie à Narcity Média.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

    Maïlys Kerhoas
    Éditrice junior, Narcity Québec
    Maïlys Kerhoas est assistante éditrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en nouvelles locales et réside à Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...