Connexion

Selon les rumeurs, l'amour rendrait aveugle. Or, un couple de lève-tôt qui se promenait à Montréal n'aurait pas vu la vitrine d'un commerce à Montréal lorsqu'est survenue une envie folle de s'échanger leur langue. Le duo l'aurait défoncée en se « frenchant » et le tout a été capté par vidéo. Les images sont rapidement devenues virales dans la province.

Il semblerait que les propriétaires du Savvy Barbershop ont eu une surprise des plus fracassantes le 19 juillet au matin, alors que la vitrine de la porte d'entrée du commerce aurait été brisée.

On y aperçoit un couple qui passe devant le commerce, situé sur la Plaza Saint-Hubert à Montréal, et qui décide d'aller se réfugier dans l'entrée, alors qu'iels s'enlacent pour se bécoter. Or, cela a eu l'effet d'un bulldozer, puisqu'en s'accotant sur la porte d'entrée, la vitrine défonce et part en poussière. Les deux quittent, d'abord l'homme, puis la femme.

La vidéo a été relayé sur les médias sociaux du Savvy Barbershop et a depuis été visionnée plus de 10 000 fois par les internautes. Une question persiste au sein des commentaires sous la vidéo : pourquoi est-ce que l'homme se lève sans aider sa douce moitié?

Avec l'engouement qu'a créé cette drôle de vidéo, l'équipe du commerce, qui offre aussi le service de tatouage, pense qu'elle se doit de rencontrer le couple fautif. « Internet peut-il les trouver ? », peut-on lire dans une récente publication.

Certain.es sceptiques croient qu'il s'agirait d'un coup monté.

Contacté par Narcity, Mikey Rose de Savvy Barbershop a confirmé que la scène n'était pas stagée, factures et rapports de police à l'appui. Quant à combien sont évalués les dégâts, on mentionne que le but de l'entreprise n'est pas de retrouver leur argent ou de faire savoir combien ça leur a coûté.

« C'est un accident très drôle, mais un accident », indique M. Rose alors qu'il s'agit de la seconde fois que la vitrine du commerce subit un tel sort.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.