Connexion
FR - Sport

Voici à quoi ressemblait le match du CF de Montréal hier soir au Stade Saputo

À neuf buts, c'est encore considéré comme du soccer?

Le CF Montréal retrouvait ses partisan.es pour une première fois depuis le 9 septembre 2020 au Stade Saputo, ce samedi 17 juillet, et tous les éléments étaient rassemblés pour un affrontement mémorable. Avec 5000 spectateur.trices dans les gradins dont 350 travailleurs essentiels, l'équipe montréalaise n'a pas déçue.

Contre le FC Cincinnati, équipe qu'il n'avait jusqu'alors jamais battue, le CF Montréal a offert une performance irrésistible où la déception s'est rapidement transformée en crescendo d'euphorie. Après avoir encaissé deux buts, la formation montréalaise a dû égaliser le compte deux fois avant de se sauver in extremis avec la victoire à la 86e minute de jeu.

Auteur de deux buts, l'attaquant Mason Toye n'a eu que d'éloges pour les partisan.es de l'équipe, qui ont été plus bruyant.es que jamais au Stade Saputo.

« C'était la partie la plus folle à laquelle j'ai participé. Ce n'est même pas proche. Les partisans ont été incroyables, ils étaient 5000 mais on s'en parlait dans le vestiaire après la partie, on aurait dit qu'ils étaient 15 000 alors je ne peux même pas m'imaginer ce qu'un stade plein aura l'air », a-t-il affirmé après la partie en conférence de presse.

Le prochain affrontement du CF Montréal est prévu le 21 juillet au Red Bull Arena contre le New York City FC.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.