Sign in
Ce film qui débarque sur Netflix est un mélange entre « Step Up » et « Dirty Dancing »

Un bon film de danse a le pouvoir de donner envie de bouger et de réaliser l’impossible. Nous avons donc déjà des classiques qui remplissent ce mandat à merveille, mais afin de secouer le tout, le nouveau film de Netflix Work It est un mélange entre Step Up et Dirty Dancing. 

La sélection de l'éditeur : Tu risques de croiser plus de policiers partout au Québec pour les prochaines semaines

Dans ces deux films, on retrouve des histoires d’amour enlevantes, des danses magnifiques et un apprentissage qui ne se limite pas seulement à une routine.

Disponible sur la plateforme dès le 7 août, Work it rassemble ces mêmes éléments : 

« Apprenant que son admission dans la fac de ses rêves dépend de ses résultats à un concours de danse, Quinn Ackerman forme une troupe hétéroclite de danseurs pour battre le meilleur groupe de son lycée. Maintenant, il ne lui reste plus qu’à apprendre à danser… »

On y retrouve quelques visages connus comme celui de Jordan Fisher, qui interprète John Ambrose dans Too All The Boys 2.

Bref, ce film est très prometteur et on n’attend plus que sa sortie ! 

Plus le temps passe, plus la quatrième vague de COVID-19 prend du terrain d'un bout à l'autre du pays. Pour contrer le tout, de plus en plus de provinces canadiennes ont opté pour l'instauration d'un passeport vaccinal pour avoir accès à différentes activités non essentielles.

Que ce soit pour aller prendre un verre au bar du coin, manger une bouchée au restaurant d'à côté ou lever des poids au gym du quartier, ce ne sont pas toustes les Canadien.nes qui y ont accès. L'objectif est d'abord d'aplatir la courbe d'infections causée en grande partie par le variant Delta.

Continuer à lire Show less

Pour une deuxième journée d'affilée, les échanges entre les député.es au Salon bleu de l'Assemblée nationale n'ont pas tous été harmonieux. Le premier ministre François Legault et le solidaire Gabriel Nadeau-Dubois se sont respectivement traités de « woke » et de « monarque ».

Décidément, la courtoisie a pris le bord, en cette rentrée parlementaire. Tout a débuté lorsque le député de Gouin pour Québec solidaire a lancé une flèche au premier ministre caquiste lors de la période de questions de ce 15 septembre, en le comparant à Maurice Duplessis, en lien avec la Loi sur la laïcité de l'État.

Continuer à lire Show less

« Crissez votre camp, monsieur » et « collabo » sont des mots parmi tant d'autres qui ont été adressés à l'humoriste Guy Nantel, qui était à Montréal le 11 septembre dernier pour sonder les manifestants anti-vaccin lors d'un de ses fameux vox pop. L'intimidation était au rendez-vous, mais le résultat de la vidéo reste le même : c'est drôle.

La grande majorité du vox pop s'est déroulé lorsque la marche était de passage au parc Émilie-Gamelin, près du Quartier Latin. D'après les images, bien que la manifestation se voulait pacifique, des membres du groupe identitaire FARFADAA se sont imposés lors du tournage.

Continuer à lire Show less