Philippe Bond répond aux allégations d'inconduites sexuelles qui circulent à son égard

« Depuis les dernières années, de nombreux témoignages racontant des histoires terribles ont circulé... »

Éditrice, Narcity Québec
Philippe Bond.

Philippe Bond.

Lors de l'enregistrement en direct d'un balado au Festival d'humour émergent en Abitibi-Témiscamingue, l'humoriste Thomas Levac a soulevé de graves allégations au sujet son confrère du milieu, Philippe Bond, en le qualifiant de « violeur ». Une vidéo du moment en question a été partagée par la page à potins QC Scoop le 13 juillet et l'homme visé par ces allégations a répondu le jour même en affirmant que des procédures légales seraient entamées.

« Philippe Bond, c'est un violeur! Il invite des femmes dans son char pis il les laisse pas sortir. [...] Moi, je m'en fous. Cet homme-là m'impressionne pas. F*** Philippe Bond! », a lancé Thomas en interrompant le show, tout en insinuant que plusieurs personnes présentes étaient au courant de ce qu'il dénonçait mais n'osaient rien dire. Il a terminé son intervention en avançant que Philippe Bond fait partie des personnalités publiques qui ont été épargnées par la vague de dénonciation qui a eu lieu à l'été 2020.

Dans la réponse qu'il a partagée sur ses réseaux sociaux, Philippe Bond nie catégoriquement ces allégations, tout comme celles qui ont pu circuler à son égard dans les dernières années :

« Depuis les dernières années, de nombreux témoignages racontant des histoires terribles ont circulé. Aucune victime ne mérite ce qu'elle a vécu et malheureusement il y a beaucoup d'autres histoires graves qui demeurent dans l'ombre. Il y a aussi une fausseté qui circule à mon sujet, rendue publique par un humoriste récemment. Aujourd'hui je me lève et je crie haut et fort mon innocence. »

Il affirme que ses relations se sont toutes déroulées dans le consentement et se défend face à ces propos :

« Toutes les relations que j'ai eues ont été consentantes, JAMAIS je n'ai été un agresseur, JAMAIS je ne le serai et je n'accepterai JAMAIS d'en être accusé sans me défendre. Vous comprendrez donc que je n'ai d’autre choix que d'entamer des procédures légales. »

Dans les commentaires sous cette publication, plusieurs fans lui portent leur support et au moment d'écrire ces lignes, Thomas Levac n'est pas revenu sur le sujet et sur la place publique. Au moment de publier ces propos, aucune victime présumée n'a pris la parole publiquement pour corroborer ces allégations.

Noémi Lincourt
Éditrice, Narcity Québec
Noémi Lincourt est éditrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en divertissement et réside dans le Grand Montréal.
Recommandé pour toi
Loading...