Bien que les prises de décisions se feront jusqu'à la toute dernière minute, plusieurs informations circulent actuellement à travers les branches concernant le plan de déconfinement que le premier ministre du Québec présentera ce mardi 18 mai, 17 h.

François Legault présentera les grandes lignes du déconfinement en compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur de la santé publique, Dr Horacio Arruda, une nouvelle fortement attendue par la population.

Comme en mai 2020, lors du premier déconfinement des Québécois.es, le plan devrait s'étendre sur plusieurs semaines, alors que la campagne de vaccination ne cessera d'avancer pour se rendre à son objectif de vacciner 75 % de la population générale, prévu le 24 juin prochain.

Réouverture des terrasses

Dès le 28 mai prochain, les restaurateur.rices en zone rouge pourront accueillir à nouveau leur clientèle sur leurs terrasses, et ce, dans le respect des règles sanitaires en vigueur, selon les dernières nouvelles. Toutefois, les salles à manger resteraient fermées.

Selon les informations recueillies par Radio-Canada, seules deux adultes ou occupant.es d'une même résidence auront la possibilité de s'assoir à une même table, en zone orange et rouge.

Quant aux terrasses de bars, dont les établissements sont fermés depuis octobre 2020, leur ouverture serait prévue le 11 juin prochain.

En zone jaune, selon TVA Nouvelles, plusieurs personnes de deux adresses différentes pourront s'attabler ensemble sur les terrasses des restaurants et bars, comme c'est déjà le cas dans les salles à manger.

Levée du couvre-feu

D'abord confirmée par TVA Nouvelles puis relayée dans les autres médias, il s'agit d'une nouvelle que les Québécois.es attendent depuis l'instauration de la mesure, en janvier dernier.

Selon les derniers développements, le couvre-feu serait levé à partir du 28 mai, à temps pour la réouverture des terrasses des restaurants.

Le premier ministre Legault a confirmé ce mardi matin sur les réseaux sociaux que 75 % de la population adulte a reçu une première dose de vaccin ou a pris un rendez-vous pour l'inoculation. « On s'approche enfin de notre liberté! », a écrit le premier ministre.

Rassemblements extérieurs

Les personnes qui osent se rassembler et contrer les règles sanitaires pourront se sentir moins mal, puisque, toujours selon Radio-Canada, les rassemblements extérieurs privés pourraient bientôt être autorisés pour huit personnes de bulles différentes ou pour les occupants de deux adresses distinctes.

Pour l'instant, en zone rouge, les regroupements extérieurs sont tolérés dans les lieux publics, mais tout en suivant les règles sanitaires, comme la distanciation physique.

Les sports supervisés sans contacts pourraient aussi reprendre dès le 11 juin.

Déplacements interrégionaux

Depuis l'instauration du système d'alerte par couleur, « les règles applicables au territoire de palier rouge continuent d'ailleurs de s'appliquer pour la personne qui y réside lors de ses déplacements en dehors de son territoire », insiste le gouvernement.

Si une personne vit en zone rouge, elle ne peut se déplacer vers une zone jaune ou verte.

Or, cela risque bientôt d'être chose du passé, puisque les déplacements entre différentes régions devraient à nouveau être permis, tout palier d'alerte confondu.

À noter qu'il faudra attendre le point de presse de 17 h pour connaître tous les détails officiels et le plan de déconfinement complet du gouvernement.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.