Une mère de 5 enfants, âgée de 32 ans, a été retrouvée morte à Saint-Donat

Le 15e féminicide de l'année.

Éditrice, Narcity Québec
Une mère de 5 enfants, âgée de 32 ans, a été retrouvée morte à Saint-Donat

Un quinzième féminicide au Québec en 2021 aurait eu lieu ce 27 septembre, alors qu'une femme de 32 ans a été retrouvée morte dans une résidence familiale de Saint-Donat, dans le secteur de Lanaudière.

C'est vers 14 h 45, ce lundi, que les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont été appelés à intervenir après la découverte d'une femme inanimée à l'intérieur d'un domicile du chemin de la Montagne. Cette dernière aurait rapidement été transportée dans un centre hospitalier où son décès a été constaté en fin de journée.

Selon ce que la SQ a confirmé à Narcity, la victime serait Andréanne Ouellet, une mère de famille avec cinq enfants.

Une enquête pour homicide a été lancée et la scène de crime a été analysée par les techniciens de l'identité judiciaire.

Suite à cela, ce mardi 28 septembre, « les enquêteurs ont procédé à l'arrestation d'un homme 36 ans de Saint-Donat en lien avec ce meurtre », indique la SQ.

Le sergent Stéphane Tremblay, porte-parole pour la Sûreté du Québec, ne peut confirmer le lien exact entre le suspect et la victime, mais il affirme qu'ils se connaissaient. D'autres médias, comme TVA Nouvelles, ont déclaré qu'il s'agissait d'un ex-conjoint de Mme Ouellet.

Le suspect a été interrogé et devrait comparaître ce 29 septembre, au palais de justice de Joliette. Les chefs d'accusation portés contre lui sont toujours inconnus au moment d'écrire ces lignes.

À présent, une autopsie sera pratiquée sur le corps de la victime pour déterminer les causes et circonstances exactes de son décès.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

On rappelle à toute personne victime de violence ou connaissant une personne en détresse que plusieurs ressources existent, comme SOS violence conjugale (1 800 363-9010).

Alors que la violence par armes à feu préoccupe la province, la Sûreté du Québec fait face à une situation inquiétante ce week-end. Une des armes de service a disparu d'un des postes de police ce samedi 15 janvier et depuis, une enquête d'envergure est en cours pour tenter de faire la lumière sur cet incident, qui reste à ce jour un mystère.

Concernant la nature de cette disparition, « on ne confirme pas vraiment un vol, on n'écarte aucune hypothèse, on parle plutôt de l'absence d'arme de service dans l'un de nos postes de police », a expliqué à Narcity la sergente Catherine Bouchard de la Sûreté du Québec.

Continuer à lire Show less

La route a été fatale pour plusieurs dans les douze derniers mois, alors que le bilan routier 2021, dévoilé ce 13 janvier par la Sûreté du Québec (SQ), a rapporté une hausse du nombre de collisions mortelles et de décès, en comparaison à l'année précédente.

Ce sont 245 accidents fatals qui ont été rapportés sur le territoire, soit quatorze de plus qu'en 2020. Douze personnes de plus que l'an dernier ont perdu la vie sur la route, pour un total de 262 décès. Ces chiffres sont « au-dessus de la moyenne des cinq dernières années (qui est de 233 collisions) », mentionne la SQ.

Continuer à lire Show less

Attention, cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certain.es lecteur.trices.

Le dossier de l'ex-conjoint d'Élisabeth Rioux, Bryan McCormick, était de retour devant le tribunal, ce lundi 13 décembre. L'accusé a plaidé coupable à trois des sept chefs d'accusation qui pèsent contre lui, soit voies de fait et menaces de mort contre la femme d'affaires, ainsi que méfait.

Continuer à lire Show less

Avec le temps des Fêtes qui approchent, les partys bien arrosés sont aussi au programme pour plusieurs. Question de surveiller et sensibiliser les automobilistes à la capacité de conduite affaiblie et l'alcool au volant, les policiers de toute la province seront plus présents alors que des contrôles sur les routes du Québec auront lieu durant les prochaines semaines.

Du 26 novembre au 3 janvier, tu pourrais te faire interpeller dans un barrage routier et avoir à subir des tests de dépistage obligatoires et aléatoires pour déterminer ton taux d'alcool, de drogue ou les deux dans le sang.

Continuer à lire Show less