Recherche sur Narcity

La vaccination réduit de 24 fois le risque d'hospitalisation au Québec selon Dubé

« Il n'est jamais trop tard pour aller se faire vacciner. »

La vaccination réduit le risque d'hospitalisation au Québec

La vaccination semble avoir un réel impact sur la santé des Québécois.es. Christian Dubé, le ministre de la Santé et des Services sociaux, a annoncé ce mardi 31 août, en conférence de presse, que les personnes entièrement vacciné.es ont largement moins de chances d'être hospitalisées.

En effet, ces dernières « courent 24 fois moins de risques d'être hospitalisées qu'une personne qui est non vaccinée », a-t-il précisé.

S'il qualifie le Canada et le Québec comme une des « meilleure nation au monde » en matière de vaccination, le ministre de la Santé a prévenu les jeunes qui ressentent un sentiment d'invincibilité dans le contexte actuel.

« Je veux que les gens l'entendent clairement, c'est les jeunes qui attrapent le virus et ils restent plus longtemps à l'hôpital. Leurs symptômes sont plus graves, leurs systèmes immunitaires réagissent beaucoup plus. [...] Je comprends que quand on est jeune qu'on se sent fort, mais je vous dis quand le virus frappe », a indiqué Christian Dubé.

En date du 30 août, Santé Québec enregistre que 86 % de la population avait reçu une dose et 79 % de la population était entièrement vaccinée.

Alors que le mois de septembre montre le bout du nez, le gouvernement du Québec s'attend à une hausse des cas et des hospitalisations dans la province.

« Il n'est jamais trop tard pour aller se faire vacciner, c'est le meilleur moyen de se protéger contre la quatrième vague. [...] On doit surveiller le mois de septembre, c'est vraiment un mois critique notamment à cause du retour au travail et du retour à l'école et c'est évident qu'on va voir les cas monter », a affirmé M. Dubé.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Recommandé pour toi

Loading...