Variants de la COVID-19 : Justin Trudeau n'exclut pas d’interdire certains vols

Après ceux du Royaume-Uni, d'autres vols pourraient être suspendus.
Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Variants de la COVID-19 : Justin Trudeau n'exclut pas d’interdire certains vols

Plusieurs Canadiens voyagent malgré la non-recommandation des gouvernements fédéraux et provinciaux. Avec les différents variants de la COVID-19 qui circulent actuellement dans le monde, Justin Trudeau n’écarte pas l’idée d’interdire certains vols.

C’est ce qu’a affirmé le premier ministre, ce vendredi, devant sa résidence de Rideau Cottage, à Ottawa, lors d’un point de presse.

La sélection de l'éditeur : La mère de la fillette de 7 ans retrouvée sans vie à Laval a été arrêtée

Nous faisons tout ce qu’il faut pour protéger les Canadiens, y compris envisager d’interdire certains vols. Justin Trudeau

Dans son allocution en anglais, Justin Trudeau souligne que son équipe se préoccupe constamment des variants de la COVID-19 avec les différents gouvernements au pays, incluant la dernière souche découverte au Brésil.

En décembre dernier, lors de la découverte du variant anglais de la COVID-19, le gouvernement canadien avait interdit les vols en provenance du Royaume-Uni. Ils ont repris depuis.

« Nous continuerons d’assurer que les mesures mises en place aux frontières et pour les vols internationaux soient appliquées et qu’elles continuent de décourager les gens de voyager », renchérit le premier ministre.

D'autres variants — vraisemblablement plus contagieux — du nouveau coronavirus ont été détectés. Ils proviennent notamment du Royaume-Uni, de l’Afrique du Sud et du Brésil.

D'ailleurs, 23 cas liés au variant du Royaume-Uni et deux cas liés celui de l’Afrique du Sud ont été détectés au pays depuis décembre.

Jean-Michel Clermont-Goulet
Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Recommandé pour toi
Loading...