Mardi 23 juin, la Sûreté du Québec a arrêté 5 hommes en lien avec une affaire d'abus sexuels dans une congrégation religieuse.

Dans un communiqué de presse, la SQ a indiqué que le Service des enquêtes sur les crimes majeurs procédait à l'arrestation des cinq individus dans une résidence de Joliette.

Jean Pilon, 78 ans, Gérard Whissell, 81 ans, Roger Larue, 88 ans, Laurent Madore, 83 ans et Raoul Jomphe, 86 ans sont tous membres des Clercs de Saint-Viateur.

Les hommes feront face à divers chefs d'accusation, dont de « grossière indécence, d’agression sexuelle et d’attentat à la pudeur à l'égard de personne de sexe masculin », peut-on lire dans le communiqué. 

Les faits se seraient produits entre les années 1961 et 1989 dans des collèges à travers le Québec où les cinq hommes étaient responsables d'enseigner et d'encadrer des victimes mineures.

Les événements seraient survenus à Rigaud en Montérégie, à Pohénégamook au Témiscouata, à Matane en Gaspésie et à La Minerve dans les Laurentides.

Contactée par Narcity, la Sûreté du Québec a indiqué que les hommes ont été amenés au quartier général à Mascouche pour être interrogé par les enquêteurs.

« Ils vont comparaître au cours de la journée par voie téléphonie et seront libérés plus tard », a affirmé Ingrid Asselin, porte-parole.

« Ça restera à voir si des conditions de libération seront données par le juge ».

Plusieurs victimes ont été identifiées dans cette affaire et la congrégation des Clercs de Saint-Viateur fait aussi l'objet d'une action collective.

Le recours comprend toutes les victimes ou leurs héritiers qui ont subi des agressions sexuelles par des membres de la congrégation entre 1950 et aujourd'hui.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications