Alors que nous apprenions, la semaine dernière, le plan du gouvernement quant au retour des jeunes à l'école en septembre, Québec a révélé, ce mardi 18 août en matinée, son plan d’action pour affronter une possible deuxième vague de COVID-19.

Le ministre de la Santé et des Services Sociaux, Christian Dubé, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, et le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, mettent en place une série d'actions en vue d'être prêts à affronter un potentiel retour en force de la COVID-19.

L'annonce a été faite lors d'une conférence de presse diffusée mardi matin sur la page Facebook du premier ministre. 

Parmi les mesures déployées, une somme importante de 106 M$ sera octroyée à la Santé publique. Ce montant contribuera à l'embauche de ressources humaines et à l'obtention de ressources matérielles utiles.

Christian Dubé a affirmé que le but de ces fonds est d'augmenter la capacité à retracer rapidement les cas de COVID-19, à prévenir et à gérer les éclosions dans les différents milieux et à coordonner l'administration d'un éventuel vaccin. 

Le plan d'action se concentre autour de neuf axes d'intervention : les milieux de vie pour aînés, les clientèles vulnérables, la main-d'œuvre, le dépistage, la prévention et le contrôle des éclosions, l'organisation clinique et les services, l'approvisionnement, la gouvernance et les communications.

Voici les mesures exactes dévoilées par le gouvernement: 

  • Avoir un gestionnaire responsable dans chaque CHSLD
  • Maintenir un accès sécuritaire pour les proches aidants
  • Offrir des services de soutien à domicile adaptés aux besoins des personnes vulnérables
  • Maintenir le délestage au minimum pour les services sociaux
  • Procéder à une embauche importante de préposés dans les CHSLD
  • Interdire la mobilité de main-d'œuvre, tout en respectant de façon stricte les règles de prévention et de contrôle des infections (PCI)
  • Réduire les délais pour tout ce qui trait au dépistage
  • Offrir une offre de services médicale optimale en chirurgie, en endoscopie et en imagerie médicale
  • Assurer l'approvisionnement en équipement de protection individuelle (ÉPI) en concluant des ententes avec des fabricants québécois pour la production de produits stratégiques;
  • Renforcer la communication avec l'ensemble de la population en ciblant et en adaptant celles-ci aux différents publics

Dubé a conclu son annonce en mentionnant que le gouvernement assure une organisation et une coordination plus efficace pour une deuxième vague de la COVID-19 dans la province. 

Il soutient que le Québec a tiré des leçons des derniers mois et qu'ils seront en mesure d'agir de manière préventive et ciblée concernant le futur du virus

« Les Québécois peuvent être assurés que nous mettons tout en œuvre pour les protéger de la COVID-19 », révèle-t-il. 

VIDÉO POPULAIRE Tu risques une amende de 171 $ au Québec si tu accroches ton masque sur ton rétroviseur

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications